Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 16:27

pomme-l8217etoile-jaune-L-TBA3oc.pngCondamner la politique criminelle, colonialiste et d’apartheid de l’Etat d’Israël n’est pas possible en France sans se faire taxer d’antisémite.

Je m’inscris en faux contre cet amalgame.

Si des intrus rentrent dans votre maison et que vous tentez de les en faire sortir, êtes-vous un terroriste ? Voilà ce qui s’est passé en 1948 lors de la création de l’état d’Israël. Des milliers de Palestiniens sont chassés de chez eux. Il est faux de prétendre que : « on a donné à un « peuple » sans terre, une terre sans peuple. Les Palestiniens vivent en Palestine depuis des siècles. Cette terre était habitée…

Depuis 1948, Israël, avec la complicité passive des puissances occidentales n’a cessé d’accroitre sa colonisation. La Cisjordanie est réduite à peau de chagrin et aucune liaison n’est possible avec Gaza. Comment faire si vous ne pouviez pas vous rendre de Nîmes à Narbonne parce qu’il vous serait interdit de passer par le département de l’Hérault ?

Les lois appliquées aux Palestiniens sont différentes que celles régissant les Israéliens. Pour un Palestinien c’est la détention administrative : des mois, des années en prison sans aucun jugement…c’est le lot de milliers de Palestiniens aujourd’hui, dont de nombreux enfants.

Bien entendu, plus vous accentuez cette politique de colonisation et d’apartheid, plus vous attisez les rancœurs et les envies de vous débarrasser de l’envahisseur.

Il ne faut donc pas inverser les rôles : l’agresseur c’est Israël, la victime, le peuple Palestinien, nous ne pouvons pas mettre dos à dos les deux protagonistes.

Depuis son origine Israël est soutenue par les Etats-Unis et la Grande Bretagne. Impulsée par le général De Gaulle, maintenue par François Mitterrand et Jacques Chirac, la France avait une politique équilibrée dans ce conflit. La France soutenait, par exemple, les résolutions de l’ONU réclamant le retrait d’Israël des territoires Palestiniens occupés depuis 1967, dont Jérusalem- Est.

Malheureusement, depuis la guerre entamée début juillet par Israël contre Gaza, la diplomatie française, sous la houlette de François Hollande, a honteusement pris parti pour l’agresseur. C’est d’autant plus terrible que la population civile subit plus de 80% des pertes. Des milliers de morts, dont de nombreux enfants. Les hôpitaux sont bombardés.

Israël perpétue à Gaza un véritable crime contre l’humanité. Ne pas le condamner haut et fort c’est être complice.

Ce n’est pas une guerre de religion que mène Israël, c’est une guerre politique. Heureusement des voix de plus en plus nombreuses, telle celle de Dominique de Villepin, ministre des affaires étrangères de Jacques Chirac, le disent en France.

Il convient désormais, compte-tenu de l’effroyable bilan humain, d’agir avec fermeté en faveur d’un règlement politique du conflit. Des solutions existent :

-      -  Condamner l’intervention d’Israël et  redonner du crédit à l’Assemblée générale de l’ONU.

-       - Déployer un arsenal de sanctions contre Israël.

-      -  Placer le peuple Palestinien sous protection internationale des Nations unies.

-      -  Convoquer une conférence de paix avec pour mandat la reconnaissance de deux Etats

Ce serait l’honneur de la France de porter haut et loin ces objectifs

Est-ce être antisémite que de dire ces vérités. Non, mille fois non.

Je voudrais terminer mon propos par ces considérations personnelles, non pour faire de la sensiblerie, mais pour éclairer le débat :

 Le 16 juillet 1942, mon grand-père et ma jeune tante de 17 ans sont parmi les victimes de la rafle du Vel d’hiv. Le 9 février 1943 le convoi N°46 les déportent, dans des wagons plombés, à Auschwitz-Birkenau. Ils ne sont jamais revenus. Ce sont des martyrs de la Shoa.

Chacun comprendra donc que, compte tenu de mes convictions politiques et philosophiques  je ne suis pas antisémite, mais que mon héritage familial au contraire, a accentué mon combat contre ce fléau. Mais mes combats sont universels et j’agis tout autant contre le racisme, l’apartheid  et le colonialisme.

La lutte des Palestiniens pour leur liberté décidément, oui, c’est une juste cause.

Alain CYMBLER

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Saltel Christian 08/09/2014 17:01

Très bien Alain, je n'ai rien à ajouter. Tout est dit dans ton propos.
Merci.
Christian

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens