Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 08:30

 

Le pique-nique républicain de Beaucaire

   Entre 150 et 200 personnes étaient présentes ce lundi devant la Mairie de Beaucaire pour un pique-nique républicain de protestation contre la suppression par le maire FN des repas de substitution dans les cantines scolaires. Des Beaucairois de diverses origines, européenne, maghrébine, de nombreuses mamans voilées ou non avec leurs enfants.

   Plusieurs allocutions furent prononcées (Mme Laure Cordelet, le CRI de Perpignan, Abdallah Zekri, les Verts…) Je suis pour ma part intervenu, en tant qu’ancien député du Gard et ancien conseiller général de Beaucaire, pour condamner la décision du maire dirigée contre l'Islam et les Musulmans, et expliquer que la laïcité n’est pas un combat contre les religions mais la possibilité pour chacune/chacun de nous de croire en un Dieu ou de ne pas croire et de pratiquer sa croyance, d’exprimer son opinion sans se cacher.

    On lira ci-après avec intérêt le discours prononcé par Mme Anne Moiroud organisatrice du Pique-Nique républicain.

    « Merci aux parents, aux enfants et aux citoyens Beaucairois d’être présents !

Nous sommes ici réunis pour montrer que nos enfants ne sont pas des instruments de propagande politique !

En tant que parents d’élèves nous demandons que cette polémique cesse. Nous demandons qu’à chaque fois que la cantine propose de la viande, une alternative végétarienne soit proposée.

Cette alternative est très facile à mettre en place puisque les réservations des repas se font à la semaine et que nous connaissons des mois à l’avance les menus de la cantine.

Aucun des arguments donnés par la mairie ne tient la route : Il a affirmé que les plats de substitutions étaient «  anti-républicain ». Nous demandons ce que cela veut dire ?

Le maire à parler de l’introduction du fait religieux à l’école, c’est déjà le cas puisque il y a du poisson tous les vendredis. La laïcité s’applique au personnel pas aux administrés. Le droit de l’enfant stipule que les enfants comme les adultes ont la liberté de penser.

Dans toutes les cantines publiques en France il y a des plats de substitution à l’armée, au collège, au lycée, à l’université ….seules les cantines des écoles maternelles et primaires posent problèmes !

Pourquoi ? Est-ce parce qu’il est plus facile de s’en prendre à des enfants de 3 à 12 ans ?

Le maire parle d’économie. Il n’y a aucune économie à jeter de la viande tous les jours à la poubelle.Le maire claironne partout que la cantine n’est pas un restaurant 4 étoiles alors c’est quoi la cantine pour lui ? Un réfectoire bruyant où des enfants mangent de la nourriture la moins cher possible ?

Le maire ne cesse de dire que la cantine n’est pas un service obligatoire de la commune c’est vrai mais il oublie que la cantine n’est pas gratuite, les parents payent ce service,  il n’est pas normal que des parents payent pour que leurs enfants ne mangent que le dessert!

Le maire en commission des menus a dit aux parents que si cela ne leur plaisait pas, ils n’avaient qu’à mettre leur enfant dans le privé ! Est-ce le moyen qu’il a trouvé pour faire des économies ? C’est sûr, si les enfants désertent l’école publique cela fera des économies !  

Le vrai enjeu des cantines du 21 ème siècle, c’est le bien manger, la convivialité, consommer local, réduire au maximum le gaspillage. Ce n’est pas de faire des économies sur la qualité de l’alimentation donnée aux enfants.

Le maire a parlé de son soutien à la filière porcine bretonne, mais une fois de plus est ce que c’est l’objectif de la cantine ? L’avenir n’est-il pas au contraire de consommer local ?

A aucun moment le maire n’a proposé d’alternative, il n’a fait qu’imposer.

Il est passé sur toutes les télés de France en oubliant les 150 petits Beaucairois qui bénéficiaient de ces menus de substitution soit 25 % des enfants de Beaucaire mangeant à la cantine.

Le choix entre le végétarien et le carné est la solution que nous parents d’élève proposons.

C’est laïc. C’est écoresponsable. Et c’est sans doute plus économique !

Pour conclure, il y avait plus urgent que supprimer des menus de substitutions qui existent depuis des années et qui ne posaient aucun problème. La vraie urgence à Beaucaire, c’est rénover les écoles. Et en priorité, les écoles Nationale, Préfecture, Puech Cabrier et du Château.  La vraie urgence c’est créer les 10 classes qui vont manquer l’année prochaine sur Beaucaire pour le dédoublement des classes de CE1

Chers parents venez chercher votre pétition à faire signer et à retourner pour le 12 février 2018 !

En conclusion un repas républicain c’est ce que nous faisons maintenant alors Bon appétit à tous ! »

 

Pour Kantra, et maintenant ?

   Il est réconfortant que plus de 500 personnes aient participé mercredi au rassemblement pour Kantra malgré la nuit et le froid. Il convient cependant de poursuivre la réflexion. Pourquoi Kantra avait-il été contraint de fuir le Mali. ? Il faut se poser cette question pour qu’il n’y ait plus de drames comme le sien.

   Le Mali est en guerre et, loin de résoudre ce conflit, la présence de milliers de soldats français de l’opération Berkhane, entretient la haine de ce qui est vécu comme une occupation française et nourrit le recours aux attentats. Trois militaires français viennent encore ces jours derniers d’en être les victimes. Alors qu’il existe un plan pour résoudre pacifiquement cette situation. Ce plan signé en décembre 2015 sous le patronage de l’Algérie par l’Etat malien et les principales organisations touareg engagées dans le combat, préconise à la fois des mesures économiques et sociales pour développer le Nord-Mali et  des dispositions politiques pour associer les habitants de cette région aux instances de l’Etat. J’ai étudié ce plan. Il est très concret et détaillé, mais il n’est pas appliqué par l’Etat malien. La France, qui a joué un rôle décisif pour l’élection du président de la République du Mali, aurait les moyens de lui faire comprendre qu’il est de l’intérêt de tous que ce plan soit appliqué, en contrepartie duquel les belligérants du Nord-Mali se sont engagés à arrêter la guérilla. Ce n’est malheureusement pas la voie choisie par le président Macron,  qui a critiqué ce plan à Gao aussitôt après son élection et qui privilégie une voie militaire s’appuyant sur les pays du G5.(Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) avec l’aide de la France.

     Agissons pour que la voie pacifique l’emporte et que toutes les troupes françaises à l’étranger soient rapatriées.

Bernard DESCHAMPS

16/01/2018

Partager cet article

Repost0

commentaires

Chassée de chez moi 17/01/2018 20:25

Islamo collabo anti laic, anti France.

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens