Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 07:55

19 mai 1956- 19 mai 2011

En ce 19 mai 2011, l'Algérie commémore l'appel à la grève illimitée des cours et des examens lancé le 19 mai 1956  par l'Union Générale des Etudiants Musulmans Algériens (UGEMA) d'obédience FLN.  Ils avaient à peine vingt ans et ils décidèrent d'interrompre leurs études pour monter au maquis participer au combat pour l'Indépendance de l'Algérie. Ceux qui ne mourront pas dans les affrontements avec l'armée coloniale reprendront leurs études après 1962 et nombre d'entre-eux deviendront des cadres de l'Algérie indépendante.(El Moudjahid, 18 mai 2011)

Luttes sociales

Cette commémoration prend, cette année, une coloration particulière avec le mouvement revendicatif des médecins et des étudiants des universités, des grandes écoles et des instituts qui s'est développé depuis 4 mois à l'appel de trois coordinations. Alors que la majorité des  universités ont décidé d'interrompre leur mouvement pour passer les examens, les départements de pharmacie et de chirurgie dentaire entament leur quatrième mois de grève.(Liberté, 19 mai 2011)

Les luttes sociales connaissent un essort sans précédent depuis le début de 2010. Beaucoup ont été couronnées de succès entrainant notamment des augmentations de salaires et des créations d'emplois. Les yeux sont tournés ces jours-ci sur le durcissement du conflit qui oppose aux autorités portuaires, les 3000 dockers du Port d'Alger  dont 2500 sont en grève depuis 4 jours . Ils demandent l'augmentation du salaire de base et un véritable contrat de travail pour 240 travalleurs journaliers.(El watan, 19 mai 2011)

Plan de relance de l'économie

"Le secteur de l'industrie manufacturière [publique, ndlr] a bénéficié d'un plan de redressement et de relance d'une valeur de 135 milliards de dinars, environ deux milliards de dollars. [...] La branche textile a eu la part du lion [...] suivie par celle de la confection [...] talonnée par le secteur bois [...] La filière cuir vient en dernier.[...] Le secteur public [du textile]  est représenté par deux groupes industriels, Texmaco...et  C&H [...] qui représentent 75 % du marché national du textile et emploient plus de 15000 travailleurs." (El Watan, 15 mai 2011)

Les consultations sur les réformes annoncées par le Pt. Bouteflika débutent ce samedi.

"Désignés par le chef de l'Etat, l'actuel Président du Conseil de la Nation [Sénat, ndlr] et ses deux assistants auront pour mission principale de recueillir les vues et les propositions des partis politiques et personnalités nationales sur les réformes annoncées par le président Bouteflika. Il s'agit notamment de la prochaine révision constitutionnelle, de la refonte des textes législatifs relatifs au régime électoral et aux partis politiques, de la place de la femme dans les assemblées élues, du mouvement associatif, du code de la wilaya et de la loi organique relative à l'information"(Le Quotidien d'Oran, 19 mai 2011)

La décision des partis politiques

"Deux partis politiques, le FFS et le RCD, ont indiqué qu'ils ne prendraient pas part à ces consultations." 'Le Quotidien d'Oran,19 mai 2011)

Dépénalisation du délit de presse.

"Le conseil des ministres [du 2 mai] a également  étudié et approuvé un projet d'amendement du Code pénal relatif à la dépénalisation du délit de presse.

Cet amendement propose d'abord la suppression de la peine d'emprisonnement ,ne gardant que la peine d'amende pécuniaire au niveau de l'article 144 bis relatif à l'offense au chef de l'Etat. La suppression de la peine d'emprisonnement est proposée au niveau de l'article 146 relatif à l'outrage, à l'injure et à la diffamation contre le Parlement, les juridictions, l'Armée Nationale Populaire, tout corps constitué et toute autre institution publique.

Le même projet propose l'abrogation pure et simple de l'article 144 bis 1 qui énonçait les sanctions applicables à l'offense du Président de la République, commise par l'intermédiaire d'une publication, prévoyant dans ce cadre des poursuites contre les responsables de la publication et de la rédaction ainsi qu'à l'encontre de la publication elle-même." (Communiqué du Conseil des Ministres)

Peine de mort

"Amnesty International a rendu son rapport 2011 (qui couvre l'année 2010)  qui est encore une fois sévère [...] AL fait remarquer que l'Algérie a coparrainé la résolution de l'Assemblée Générale des Nations Unies appelant à un moratoire mondial sur les exécutions et elle a maintenu ce moratoire de facto en vigueur depuis 1993. Toutefois, souligne l'ONG, "plus de 130 personnes ont été condamnées à mort, dans de nombreux cas par coutumace, essentiellement pour des infractions liées au terrorisme. Aucune exécution n'a été signalée, précise le document." (El Watan, 14 mai 2011)

1er Mai 2011

Le PADS, le Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme (communiste) salue les travailleurs en lutte dans le monde et écrit: "Dans notre pays, les luttes se sont intensifiées depuis le début de l'année pour une plus juste redistribution du revenu national. " Il dénonce la politique du régime algérien et "une alliance antinationale de fait [...] entre l'impérialisme, l'opposition bourgeoise ultra-libérale et des fractions importantes du régime prêtes à toutes les compromissions pour conserver leurs privilèges. L'agression de la Libye par les pays impérialistes s'inscrit dans un plan de recolonisation des Etats disposant de richesses naturelles et pétrolières importantes. Elle prépare le terrain à une attaque contre l'Algérie sous divers prétextes." (Alger Républicain, 02 mai 2011)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens