Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 13:29

P121008-1AGRIPERFORMANCES DANS LE SECTEUR AGRICOLE

Une croissance de 13,73%

Par
La mise en oeuvre en 2009 de la politique nationale pour le renouveau agricole a porté ses fruits. Cet exploit a égalé une valeur globale de 2.211 milliards de dinars.

Le secteur de l'agriculture a atteint une croissance moyenne de 13,73% chaque année depuis la mise en oeuvre en 2009 de la politique nationale pour le renouveau agricole et rural des wilayas, lesquelles ont toutes adhéré au système des «contrats de performance».
Cette croissance notable a égalé une valeur globale de production de 2.211 milliards de dinars. Les régions du littoral s'accaparent la part du lion de cette performance de production avec un taux de 42%. Les régions des Hauts-Plateaux suivent avec 22,3%, avant les terres du Sud du pays qui ont toutefois réussi le score de 18,3%. Les régions agricoles de montagne ont pour leur part atteint 16,5% de cette production.
La hausse de la production pourrait pousser certains agriculteurs à abandonner leurs activités en cas de pertes avérées. Il s'agit notamment de la pomme de terre, de l'ail, de l'oignon, de la viande blanche et des abricots. Aussi, faut-il souligner que la mobilisation du secteur de l'agriculture reste constante pour protéger les revenus des agriculteurs suite à une abondance de la production agricole en 2012.
Cet engagement a été souligné, hier, lors de la réunion trimestrielle d'évaluation des contrats de performance, signés avec les 48 wilayas du pays, dans le cadre de la politique nationale de «renouveau agricole et rural».
Cette réunion s'est déroulée dans un contexte de mise en oeuvre par les wilayas de programmes de modernisation et de développement des filières agricoles.
Ce troisième trimestre de l'année en cours, a connu la mise en oeuvre des instruments de sécurisation foncière dans le but de protéger l'exploitant en lui garantissant un environnement favorable pour investir et s'investir.
La production dans la filière céréale a enregistré le niveau de 51,2 millions de quintaux (ml/qx) dépassant ainsi l'objectif global (46,7 ml/qx) retenu au titre des contrats de performance pour cette année. 481 communes, sur 1346 productrices de céréales, ont réalisé 80% de la production nationale.
Pour la filière lait, la production enregistrée lors des trois trimestres de la présente campagne a atteint plus de 3,086 milliards de litres, toute production confondue, pour un objectif global annuel de 2,88 milliards de litres. La collecte de lait cru, pour les trois trimestres, a atteint 687,9 millions de litres (2011/2012). 80% de la production ont été réalisés par 639 communes. Les trois leaders se trouvent dans les wilayas de Constantine, Sétif et Batna.
La filière pomme de terre, objet de tension permanente depuis quelques mois, a connu une production qui est passée du simple au double depuis la campagne 2008 pour atteindre 42,2 millions de quintaux et 38,49 en 2011.
Les wilayas de Blida avec (30%), Mostaganem, Relizane et Chlef ont dominé la production dans la filière agrumes, en assurant un total de 61%. Le secteur de la phoeniculture s'est surpassé pour récolter 7,89 ml/qx répartis en 37% pour Biskra et 26% pour El Oued. De son côté, l'huile continue à couler «à flots» à partir d'une production de 3,92 ml/qx.Cinq wilayas, à savoir Tizi Ouzou, Bouira, Béjaïa, Relizane et Mascara se disputent le leadership en produisant à elles seules 50% de la production nationale. d'olives à l'huile et de table.
Les viandes rouges et blanches ont connu également des performances en atteignant respectivement plus de 4,4 ml/qx contre 4,2 précédemment contre un objectif global retenu de 3,8 ml/qx et 3,6 ml/qx contre 3 ml/qx comme objectif. La wilaya de Djelfa remporte la palme de production de viandes rouges avec 390.000 qx, soit 9%, alors que Bouira a produit 315,7 qx (7%) de viandes blanches.
Les autres filières présentées ont été celles de la tomate industrielle et maraîchère où des performances remarquables ont été enregistrées.
Il a été par ailleurs signalé que 1.492 projets de lutte contre la désertification ont été lancés dans 30 wilayas alors que le programme de gestion forestière concerne 38 wilayas et 548 communes, notamment dans les wilayas de Tizi Ouzou, Guelma et Tébessa.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens