Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 17:22

 

OBAMADéclaration du Parti communiste français)

(Voir ma note en bas de page)

 

Barak Obama a réussi au Proche-Orient son" show" de vedette planétaire médiatique. Usant de toutes les ficelles diplomatiques jusqu'à la couleur de la cravate (bleue comme le drapeau israélien), il a tout fait pour montrer un soutien sans faille  à la politique israélienne. Qu'importe si celle-ci est le fruit néfaste et dangereux d'un gouvernement d'extrême droite agressif, colonisateur et méprisant vis-à-vis des Palestiniens. Pourtant, cette politique, qui a tué le processus de paix lancé à Oslo il y a 20 ans, devrait inciter, à l'inverse, à une grande mobilisation internationale sur les conditions de la paix, ainsi qu'à des sanctions contre la politique d'Israël.

Obama, on le savait, n'avait pas de plan de paix à proposer. Il a débloqué 500 millions de dollars aux Palestiniens, une aide jusqu'ici retenue par le Congrès. Il a surtout  répété quelques formules de principe en soulignant que les Etats-Unis ne s'engageraient en rien pour faciliter un pas quelconque vers une issue véritable. Il s'est même permis de reprendre tout le discours de la droite y compris celui des plus ultra, en relativisant l'importance - pourtant centrale - de la colonisation et de l'occupation, alors qu'il s'agit de la cause principale du conflit israélo-palestinien. Il a écarté du même coup l'exigence du respect de la légalité internationale et de tout ce que le droit international a pu acter comme base d'un règlement politique nécessaire. Comme si les droits nationaux du peuple palestinien - la question de Palestine - n'étaient pas le cœur du problème. Comme si les Palestiniens n'avaient pas gagné récemment le statut d'Etat observateur à l'ONU grâce à une imposante majorité d'Etats membres de l'Assemblée générale qui ont  confirmé de cette manière la légitimité du combat des Palestiniens, la nécessité de l'application des résolutions de l'ONU pour l'édification d'un Etat palestinien indépendant à côté de l'Etat d'Israël, comme condition sine qua non d'une paix juste et durable.

Barak Obama, au fond, n'a fait que confirmer et expliciter ce qu'il fait concrètement depuis des années, c’est-à-dire rien pour la paix. Rien pour une solution politique…mais tout pour soutenir son allié stratégique israélien, gardien militaire des intérêts de puissance américains et partenaire dans les menaces contre l'Iran et dans les guerres au Proche-Orient.

Il est consternant dans ce contexte que les autorités françaises n'aient pas choisi de rappeler avec force l'importance de l'enjeu de la question de Palestine pour l'avenir des relations internationales en montrant une volonté d'être à l'initiative. La France et l'Union européenne se taisent et se satisfont de la politique de Washington alors que cette politique, dans une région de vives tensions et d'incertitudes, prépare les crises majeures de demain. On est en droit de se demander où se situe aujourd'hui le sens de la responsabilité.

Parti communiste français

Paris, le 24 mars 2013

Note/ Les Accords d'Oslo engageaient-ils vraiment un processus de Paix ? Certains Palestiniens le contestent.  Bernard DESCHAMPS

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Bernard DESCHAMPS 04/04/2013 11:39

Pour l'instant il me parait raisonnable de s'en tenir à la la position de l'ONU de deux Etats, mais cela risque de devenir impossible si l'occupation des territoires palestiniens par Israël
continuent.

Alain CYMBLER 26/03/2013 18:26

Autre débat actuel important: Deux états, Palestinien et Israëlien vivants cote à cote ou un seul état ?

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens