Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 15:54
ALGERIE360, 19-10-2012
medelci.jpgMourad Medelci, ministre des Affaires étrangères :
"Si l'intervention militaire au nord du Mali est dirigée contre le terrorisme, cela est important»

Le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci a indiqué, jeudi dernier à Bamako, que si l'intervention (militaire) au nord du Mali a  pour objectif la lutte contre le terrorisme, cela «est important» et l'Algérie a l'intention de persévérer «par tous les moyens» dans cette lutte.
«Si l'intervention (militaire) au nord du Mali a pour objectif la lutte contre le terrorisme, l'Algérie s'est déjà exprimée sur ce sujet, elle a exprimé, et je le confirme aujourd'hui, non pas seulement son intention, mais sa volonté de persévérer dans la lutte, par tous les moyens, contre le terrorisme», a déclaré à la presse le chef de la diplomatie algérienne à l'issue de ses entretiens avec son homologue malien,  Tieman Hubert Coulibaly.

«Nous considérons cela comme un objectif important qui ne doit pas, en revanche, nous faire oublier que pour bien lutter contre le terrorisme, il faudra également refaire l'unité nationale du Mali autour de la fraternité, de la réconciliation et mobiliser l'ensemble des acteurs maliens pour construire le Mali de demain», a-t-il souligné.

M. Medelci a indiqué avoir évoqué, de manière «responsable et fraternelle» avec son homologue malien, la situation dans la région du Sahel, ainsi que les «liens de fraternité liant nos deux pays», ajoutant que ces liens «sont aujourd'hui mis à l'épreuve par une crise qui n'est pas seulement la vôtre, mais qui est également la nôtre».

«Nous sommes confiants qu'on peut développer, à la fois, un dialogue entre les frères maliens et mener la lutte contre le terrorisme», a-t-il dit.

Pour M. Medelci, ces deux facteurs «constituent des éléments de rapprochement et de convergence des positions que nous allons défendre à l'occasion de la réunion qui va regrouper autour de l'Union africaine, la Cédéao et l'ONU, un certain nombre d'acteurs qui considèrent qu'ils devaient se mobiliser pour une contribution décisive à la crise du Mali et du Sahel et apporter, ainsi, des solutions concrètes et efficaces, non pas seulement dans la lutte contre le terrorisme, mais également dans le cadre de la mobilisation des moyens de prévention contre ce phénomène».

A. M./agence

 

     

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens