Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 09:49
Opération réussie pour les militaires
Par Ikram GHIOUA, jeudi 04 avril 2013.

logoL'EXPRESSIONDe nationalités libyenne, nigérienne, burkinabée et malienne, ces terroristes ont tenté de s'infiltrer dans le territoire algérien.

La foudre s'abat sur les terroristes tentés par l'aventure de s'ap- procher aux frontières algériennes du Sud.
Une magistrale opération vient d'être réussie par les éléments de l'ANP. Neuf terroristes au moins ont été abattus par les forces de sécurité à la frontières algéro-maliennes lundi derniers, rapportent des sources bien informées.
De nationalités différentes, ces terroristes tenaient de s'infiltrer dans le territoire algérien à bord de deux véhicules tout-terrain.
Les mêmes sources précisent qu'avant l'arrivée des forces héliportées, l'accrochage entre les éléments de l'ANP et le groupe terroriste identifié comme une phalange du Mujao, aurait duré plus d'une heure.
Les terroristes sont d'origine libyenne, nigérienne, burkinabé et malienne. C'est au niveau de la région de Disdérine, connu aussi sous le nom du triangle frontalier entre l'Algérie, Mali et Mauritanie, que cette action a eu lieu.
Les forces de l'Armée nationale populaire avaient agi sur la base de renseignements. Nos sources confient que de la littérature subversive, de la documentation sur Al Qaîda au Maghreb islamique et une importante somme d'argent en devises africaines ont été récupérées. Nos sources sont catégoriques quant aux insertions de ce groupe anéantis: il aurait un lien direct avec les terroristes qui ont été chargés le transférer les diplomates enlevés depuis le nord du Mali vers le Sahara mauritanien. Par ailleurs, et sur la base de renseignements, un autre terroriste de nationalité tunisienne a été arrêté à Sakiet Sidi Youcef à la frontière algéro-tunisienne, par les services de sécurité tunisiens qui concordent les renseignements collectés avec leurs homologues algériens.
Un autre a été abattu au niveau de la frontière sud-est non loin de Tébessa. Ces résultats probants accomplis par l'ANP, interviennent avec la neutralisation de trois terroristes abattus en début de semaine à Tizi-Ouzou. Il s'agit de l'emir qui dirigeait la seriat Otman Ben Affane, qui répond au nom de Baâdache Saïd, âgé de 40 ans et de deux de ces collaborateurs, Amrouche Noueddine, 24 ans, et Masrour Karim, 33 ans.
Cela concourt également avec l'identification de deux terroristes canadiens impliqués dans l'attaque contre la base de vie du site gazier de Tiguentourine à In Amenas, abattus lors de l'assaut des forces spéciales pour libérer les otages.
L'ANP, ne fait plus face à un terrorisme local, mais affronte des mercenaires internationaux qui n'obéissent qu'au dollar.
Sous la bannière d'Al Qaîda au Maghreb islamique, ceux là tentent depuis 2011 d'infiltrer le sol algérien en profitant du chaos instauré en Libye pour s'y installer et s'assurer une base arrière.
L'épreuve terrible à laquelle fait face l'Armée Nationale Populaire est gérée dans des conditions extrêmement complexes, mais avec un dévouement et une détermination exemplaire. L'opération de Tiguentourine est la plus grande démonstration des performances de l'ANP qui, en peu de temps réussissait, en janvier dernier, un assaut spectaculaire avec un minimum de pertes humaines contre la plus grande prise d'otages de l'histoire.
Une opération qui, à ne pas en douter, aux ennemis que l'Algérie ne négocie pas avec les terroristes et ne cède pas au chantage.
La lutte est sans répit, et elle ne compte que sur l'expérience et les compétences des forces armées.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens