Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 12:22

ALGERIE-2007-019.jpgAvril 2008. Nous avions rendez-vous avec Naget Khadda, la veuve de Mohamed Khadda, à son domicile à Alger. Elle avait gentiment accepté de recevoir tout notre groupe de voyageurs. Le domicile de Naget qui comptait également à l'étage l'atelier de son mari resté en l'état, est un véritable musée des oeuvres du chef de file des peintres qui, à l'indépendance, ont rompu avec la tradition orientaliste et révolutionné la peinture algérienne.

Naget nous ouvre. Nous pénétrons dans la salle de séjour dont les murs sont tapissés de tableaux, et, ho surprise ! car nous n'y étions pas préparés, Naget nous présente son amie Lucette Hadj Ali.que l'on aperçoit sur la photo ci-contre. (De gauche à droite: Mireille Berthier, Annie Deschamps, Lucette, Naget, Germain Allogues et Alain Cymbler.) L'émotion que j'ai alors éprouvée est sans doute la plus forte que j'aie jamais ressentie. J'avais la gorge nouée. Incapable pendant de longues minutes de prononcer la moindre parole, car me revenait soudain en mémoire le parcours de son mari Bachir Hadj Ali, poète et secrétaire général du Parti Communiste Algérien, l'initiateur des maquis communistes pour l'Indépendance, les Combattants de la Libération dont Lucette fit partie dès l'origine. Négociateur, en compagnie de Sadek Hadjeres en  1956  avec Ramdane Abane, de l'intégration des militants communistes au sein du FLN. Bachir qui sera pourchassé par les troupes françaises...et emprisonné et horriblement torturé en 1965 lors de la prise du pouvoir par Houari Boumedienne. Mohamed Khadda  peindra Le supplicié (ci-dessous) d'une violence et d'une douleur  insoutenables en hommage à son ami Bachir. Ce tableau que nous avons pu voir, était toujours dans son atelier.

le_supplicie_Med_Khadda-019f4.jpgLucette Larribière, de son nom de jeune fille, était née en 1920 à Oran. Elle vient s'installer à Alger en 1942 où elle est journaliste à l'hebdomadaire des communistes algériens Liberté, puis au mensuel Femmes d'Algérie. Elle collaborera par la suite au quotidien Alger Républicain aux côtés d'Henri Alleg, Jacques Salort, Boualem Khalfa, Isaac Nahort. Ces dernières années, elle était venue vivre en France auprès de ses enfants.

Ce qui frappait d'emblée chez Lucette qui avait tant donné et tant souffert, était son sourire d'une infinie douceur.

 

Les obsèques se dérouleront vendredi 30 mai à La Seyne-sur-Mer, à 14h.15, chambre funéraire, 2, rue Alfred de Musset et à 15h.30 au crématorium.

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Dany et Alain Cymbler 29/05/2014 19:20

Dany et moi avons été bouleversés par la disparition de Lucette. Nous gardons un souvenir inoubliable de notre rencontre avec cette grande dame

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens