Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 12:21

Herve-GOURDEL.jpgJe suis bouleversé par l’assassinat d’Hervé Gourdel. Je pense à la douleur de sa famille et de ses proches. Cet horrible crime doit être condamné sans réserve et les assassins traqués et punis, ce à quoi s’emploie l’Algérie dont le Gouvernement a dénoncé « un acte odieux et abject ». Le ministère algérien de la Défense nationale (MDN) a réaffirmé, hier, dans un communiqué, «…que les opérations de lutte antiterroriste et la poursuite de ces criminels où qu'ils se trouvent, demeurent toujours en vigueur avec abnégation et détermination, jusqu'à leur élimination totale et la purification du pays de leurs actes abjects». Des moyens importants sont déployés sur place.

Dans le même temps, les circonstances, les causes et les objectifs de cet assassinat interrogent. Plusieurs journaux algériens s’étonnent qu’Hervé Gourdel, certes alpiniste chevronné, ait eu l’intention d’ « ouvrir une nouvelle voie dans le massif » qu’il ne connaissait pas et ils posent la question : « Ses ravisseurs étaient-ils au courant de sa présence dans ces lieux ou a-t-il été livré ? ( souligné par moi, BD) Comment a-t-il pu faire confiance à des personnes qui s’autoproclamaient guides de montagne au lieu de passer par un circuit de professionnels…»(Le Jeune Indépendant d’Algérie, 24/09/2014). Un journaliste du Soir d’Algérie (24/09/2014) qui s’est rendu sur place relate : « De retour dans la soirée (de leur randonnée, BD), ils empruntèrent un autre itinéraire […] en passant par la fameuse forêt dense des Ath-Ouaâbane. A un certain moment, les six randonneurs durent foncer un peu à l’intérieur de la forêt pour puiser de l’eau à partir d’une source. C’est là, qu’ils furent surpris par un groupe terroriste. Un groupe terroriste qui a vite fait de séparer les cinq Algériens du Français qui sera conduit vers une destination inconnue… » Tout cela parait bien singulier.

Nombreuses sont les personnes en Algérie qui constatent que cet enlèvement intervient la veille de l’Assemblée Générale de l’ONU, alors que l’Algérie, conformément à sa Constitution qui lui interdit d’intervenir militairement hors de ses frontières, vient de renouveler avec fermeté, en dépit des pressions de la France, son refus d’intervenir en Libye, comme en Irak et en Syrie.

Cette 69e session de l’Assemblée Générale ouverte le 24 septembre et présidée par le Président des Etats-Unis Obama a précisément mis à son ordre du jour : « (battre) le rappel du monde entier contre la menace de l’EI ». On sait les liens des services secrets occidentaux avec les groupes dits « jihadistes ». Y a-t-il eu manipulation afin d’entraîner l’Algérie dans la coalition militaire qui intervient en Irak et peut-être demain en Syrie, comme le suggère Jean-Yves Le Drian, Ministre français de la Défense ? « La conséquence serait de réduire la marge de manœuvre de l’Algérie sur le «front mondial» de la lutte contre le terrorisme et dans la redéfinition de la carte géopolitique régionale. «, écrit ce matin le quotidien algérien El Watan.

Je n’ose penser qu’il s’agit d’une provocation afin d’avoir un prétexte  pour envoyer les forces armées spéciales françaises en Kabylie. Si c’était le cas, ce que je ne crois pas en dépit des déclarations ambiguës de François Hollande, elles se heurteraient à une opposition de l’Algérie jalouse à juste titre de son indépendance et dont l’armée entraînée et bien équipée a fait la preuve de son efficacité.

Bernard DESCHAMPS

25/09/2014

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens