Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 14:56

Miniature persane - 2Dans le dossier de l’Humanité des 21/23 avril 2013, Marwan Mohammed (CNRS) s’interroge sur la validité du concept d’islamophobie et il conclut : « A l’instar de tous les termes désignant une forme d’altérophobie, la notion d’islamophobie est imparfaite et instrumentalisable, mais nécessaire afin de nommer et d’analyser un phénomène exploré par les sciences sociales, pris au sérieux par la plupart des organisations et Etats occidentaux, combattu par l’action militante. Mettre un mot sur une réalité sociale participe à la faire exister et, à l’inverse, ne pas la nommer revient finalement à l’occulter socialement et politiquement. »

Pour Ann Thomson (Institut Universitaire Européen), « Pour l’Europe chrétienne, l’Islam est depuis le début,  l’ennemi, « l’autre » par excellence, une religion survenue après le christianisme et cherchant à le supplanter. […] Certains préjugés tenaces sont sans doute hérités de l’esprit des croisades.[…] Cependant cette façon de voir n’est ni universelle ni permanente. » Il est donc, selon elle, « …inexact de parler d’une tradition continue de peur de l’islam, l’ennemi héréditaire. Le XVIIIe siècle se caractérise par une grande variété d’attitudes et par une vraie curiosité, et ce qui semble dominer ; c’est l’instrumentalisation de l’islam à des fins propres aux Européens. »

Valérie Amiraux (Université de Montréal) souligne, au sujet des attentats de Boston, un changement « radical » de ton de Barack Obama , différent de celui tenu lors de l’attentat contre l’ambassade américaine de Benghazi en 2012 : « La prudence de ton du président américain après Boston, récente, fragile et certainement stratégique, contraste avec la normalisation d’une rhétorique antimusulmane en Europe, et particulièrement en France. »

Bernard DESCHAMPS-17h.15

A méditer …

Pour terminer, ce clin d’œil extrait des Roubaïates (quatrains) du poète, astronome, mathématicien, philosophe persan Omar Khayyam (1050-1123) :

« Ne renonce pas à boire du vin, si tu en possèdes, car cent repentirs suivent

une pareille résolution. Les roses déchirent leurs corolles,

les rossignols remplissent l’air de leurs chants,

serait-il raisonnable de renoncer à boire dans un semblable moment ? »

Traduit du persan par J.-B. Nicolas

Adaptation parJ.-P. Vibert et  Pierre Seghers

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens