Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 16:17

  Lurcat05   Guéant et les civilisations. Faut-il aller sur le terrain de Guéant pour le combattre, ou bien l'ignorer en considérant qu'il ne s'agit que d'une nouvelle  provocation pour  prendre des voix à Le Pen et pour nous détourner de notre combat au plus près des préoccupations de nos concitoyens? Nous avions déjà eu ce débat il y a quelques années en Languedoc-Roussillon à propos de déclarations que certains considéraient comme des dérapages, certes regrettables, ou comme des astuces pour gagner des voix.

   Ce serait gravement sous estimer l'offensive de la droite sur le terrain des idées  pour faire exploser les solidarités, détruire le "vivre ensemble", freiner les luttes qui se développent et ouvrir ainsi la voie à  une politique de plus en plus dure au quotidien.

   "Les gens marchent avec leur tête", disions-nous en un temps. C'est plus vrai que jamais. On ne se met en lutte que si on a une claire conscience de l'injustice des coups qui nous sont portés et de la possibilité de faire autrement. Ce n'est pas qu'une question de courage et de volonté. Le courage et la volonté ne sont pas innés. Ils ne sont pas présents en plus ou en moins dans nos gènes. Ces qualités se forgent,  s'acquièrent par l'expérience, en faisant.  Et elles s'alimentent du sentiment de l'intolérable et de la connaissance du "comment faire autrement".

   Oui mais, quels rapports, me direz-vous, avec les civilisations ? Au premier degré, il y a la rancoeur de celui ou de celle qui, issu d'une civilisation autre que gauloise, se sent infériorisé. Cela déjà est humainement inacceptable. Et si nous l'acceptons, c'est source de division. Mais plus profondément,  considérer que certaines civilisations sont supérieures,  c'est penser que certains peuples seraient eux-mêmes supérieurs, puisque leur civilisation est  prétendument "plus avancée". C'est nier la complexité et la diversité des cheminements de l'histoire. Chaque civilisation a ses ombres et ses lumières. La France est à la fois le pays de la Saint Barthélémy, des Lumières, de la Révolution de 1789  et des crimes de la colonisation. L'Allemagne a donné naissance à Beethoven, à Goethe, à Marx et a porté Hitler au pouvoir.  On pourrait multiplier les exemples avec la Chine, les Etats-Unis, l'Afrique berceau de l'humanité...

   Les progrès de l'humanité résident dans le partage, le mariage des lumières et non dans la victoire de certaines  civilisations et la disparition d'autres. L'avenir de l'humanité réside dans le métissage des cultures et des peuples et la civilisation française, à laquelle Jeanne d'Arc a contribué, ne s'est pas arrêtée en  1431 . Elle s'enrichit chaque jour de l'apport de celles et de ceux qui, venant d'ailleurs choisissent de vivre en France et nous font partager leur culture.

  La prétention à la supériorité des civilisations occidentales a servi à justifier les conquêtes coloniales et la domination des peuples dits "barbares", auxquels nous  apportions la civilisation. C'est cette même prétention qui, encore aujourd'hui, sert de justification à l'intervention criminelle en Libye et, malheureusement peut-être, demain en Syrie.

   La phrase de Guéant n'est donc pas qu'une manoeuvre politicienne, ce qui déjà serait grave. C'est la pensée profonde de Sarkozy et de ceux qui l'entourent. Elle se traduit en actes. La preuve: la Libye. Il nous faut donc affronter ce débat sur le fond.

 

Tapisserie de Jean Lurçat, L'homme en gloire dans la Paix (1958)


Partager cet article

Repost0

commentaires

BRUNEL 14/02/2012 12:54

Merci pour ce texte empreint de raison, lucidité et humanisme.

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens