Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 14:00

boutef-giap1.jpgLe nom du général Vô Nguên Giap, héros militaire de l’indépendance vietnamienne et artisan de la débâcle française à Diên Biên Phu, décédé vendredi à l’âge de 102 ans, « restera, à jamais, gravé dans la mémoire du peuple algérien », a souligné le Président de la République, M. Abdelaziz  Bouteflika, dans un message condoléances adressé à son homologue vietnamien,  Truong Tan Sang.  « C’est une grande perte que nous venons de subir, vous Vietnamiens et  nous Algériens, que celle du général Giap. Son immense contribution à l’indépendance de son pays, puis à sa réunification, est un héritage précieux que les générations  vietnamiennes présentes et à venir, auront à cœur de conserver et de préserver »,  écrit le Chef de l’Etat dans son message. « Pour ma part, j’éprouve personnellement la douleur de la perte d’un ami personnel et je voudrais, en honorant sa mémoire, dire qu’au-delà du prestige et du respect que lui ont conférés ses victoires sur le terrain militaire, l’histoire retiendra que sa vie a été entièrement consacrée au service de sa patrie et  de son peuple », a-t-il souligné. Pour le Président Bouteflika, la disparition d’une personnalité de cette stature « est certes une grande perte, mais lorsque le destin d’un homme qui a accompli son devoir, se confond avec les étapes les plus marquantes de l’histoire de son pays, cet homme reste présent dans le souvenir de son peuple et de tous ceux qui l’ont apprécié et vénéré, comme un symbole de courage et de droiture.» « Le peuple algérien, comme tous les peuples qui connaissent le prix  de l’indépendance et la liberté, s’incline aujourd’hui devant la mémoire du général Giap et s’associe à l’hommage que lui rend le peuple vietnamien », a  ajouté le Président de la République. « En adressant à sa famille, à ses proches, à ses compagnons et au peuple  vietnamien tout entier, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, nos plus vives condoléances, je voudrais vous dire, une nouvelle fois, que le nom du général Vô Nguên Giap, restera, à jamais, gravé dans la  mémoire du peuple algérien », conclut le Chef de l’Etat dans son message.
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens