Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 08:43

 

PHOTO ALGERIEZAHIA ZIOUANI

Une salle bruissante et joyeuse. Des parents nombreux venus en famille des quartiers populaires. Beaucoup de mamans voilées. Un papa avec deux bébés dans les bras. Un public agréablement métissé. Une ambiance de fête des écoles pour un concert de musique classique sous la baguette de Zahia Ziouani. Un moment de pur bonheur. Une belle soirée pour le « vivre ensemble ».

Zahia est une jeune maman d’un bébé de six semaines, dont le père était kabyle et la mère algéroise. Elle a baigné dès son plus jeune âge à Pantin en région parisienne dans un milieu féru de musique classique. Elle est périodiquement appelée à diriger de grands orchestres symphoniques dans le monde entier et notamment à Alger où elle a présenté en 2012, année du 50e anniversaire de l’Indépendance, un programme comprenant la Suite algérienne de Saint-Saëns et des oeuvres du répertoire traditionnel algérien recueillies en leur temps par l’ethnomusicologue Salvador Daniel fusillé pour sa participation à la Commune de Paris en 1871. Zahia Ziouani qui se veut un trait d’union entre l’Algérie et la France possède sa propre formation Divertimento en résidence à Stains. Est- ce un hasard si le Maire (communiste) de Stains Azzedine Taïbi, est lui aussi d’ascendance algérienne ?

Les cuivres flambaient sur la scène du théâtre Christian Liger, samedi soir, à l’unisson d’un programme musical d’outre-atlantique lui-même flamboyant. Zahia Ziouani est une remarquable pédagogue qui a réussi à fondre parfaitement un ensemble d’une soixantaine d’élèves de 9 à 12 ans des écoles de la Zup de Nîmes qui avaient été, il est vrai, très bien préparés par les enseignants de ces écoles et ceux du Conservatoire de Musique et de Danse. Ils jouaient de leurs instruments et chantaient avec un plaisir évident. Quelle émotion d’écouter ces voix juvéniles reprendre en chœur Le petit cireur d’Harlem ou Oh when the saints.

Une magnifique équipe d’enseignants est à l’origine de ce concert, chez lesquels j’ai senti vivre l’esprit militant qui nous animait au sortir de l’Ecole Normale dans les années cinquante. Merci Jean-Michel de m’avoir permis d’assister à cette belle soirée. Zahia, Zahia, Zahia, scandaient joyeusement les enfants pour remercier la chef qui à l’évidence les avait conquis.

 

LE PARTI DU TORTIONNAIRE LE PEN

Mes amis algériens sont catastrophés. Ce Peuple de France qu’ils idéalisaient, généreux, progressiste, le Peuple de 1789 et de la Résistance au nazisme, qu’ils n’ont jamais confondu avec l’Etat français, vient de placer le parti du tortionnaire Le Pen en tête des votants aux Européennes. C’est effectivement une situation d’une extrême gravité. Comment en est-on arrivé là ? Par la conjonction de la désespérance suscitée par la politique d’austérité du gouvernement Hollande-Ayrault-Valls qui, soumis aux injonctions de Bruxelles, ont tourné le dos à leurs engagements électoraux et par la banalisation des théories racistes, antisémites et xénophobes portées par le FN…mais aussi par certains politiciens de droite et de gauche. En prenant connaissance des résultats hier soir, je repensais à la conférence donnée vendredi dernier à Nîmes par Christine Lazerges, la Présidente de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme dont le rapport annuel relève la progression inquiétante du nombre de personnes qui n’hésitent plus à se déclarer racistes. Seuls, un changement radical de la politique de l’Union Européenne et de la France en rupture avec le libéralisme économique et une vigoureuse offensive dans la bataille des idées permettront d’enrayer cette spirale suicidaire. Une bataille qui peut être gagnée, car les six Français sur 10 qui se sont abstenus sont loin d’être tous pollués par ces théories nauséabondes . Ils sont légitimement déçus et en colère contre la politique du Parti Socialiste au gouvernement. Il est urgent de rompre avec cette politique, malheureusement Hollande et Valls ont décidé de ne pas changer de cap. C’est une attitude suicidaire. Le Front de Gauche sera-t-il capable d’inverser cette spirale?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens