Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 09:13

PALESTINE-ALGERIE-2.jpg

Photo/L'équipe nationale algérienne de foot défilant dans Alger avec les deux drapeaux.

 

MANSOUR RIADH, le représentant palestinien auprès des Nations Unies, a mis en avant la position de l’Algérie qui soutient la cause de la Palestine depuis toujours et qui est en lutte perpétuelle contre les régimes liberticides.

«  L’Algérie est à l’avant-garde des pays qui ont de tout temps soutenu la cause palestinienne et nous lui sommes reconnaissants  », a-t-il déclaré. (27 mai 2014)

C’EST A ALGER, 15 novembre 1988

que la création d'un État palestinien a été proclamée

Lors d'une rencontre de quatre jours qui se déroule à Alger, le conseil national de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) proclame la création d'un État palestinien dont la capitale sera Jérusalem.

L'OLP lutte depuis sa fondation, en 1964, pour la reconnaissance d'un État palestinien. Sa quête progresse en juillet 1988 avec la décision du roi Hussein de Jordanie de rompre les liens légaux entre son pays et la Cisjordanie et de reconnaître l'OLP comme le seul représentant légitime d'un État palestinien indépendant. Réunis à Alger en novembre 1988, les dirigeants de l'OLP annoncent qu'ils acceptent les résolutions 242 et 338 de l'Organisation des Nations unies (ONU) comme base pour une conférence internationale qui permettrait à la Palestine d'obtenir l'autodétermination. Cette position implique le rejet du terrorisme comme moyen d'action et la reconnaissance de l'État d'Israël. L'indépendance de la Palestine est proclamée le 15 novembre. Un hymne national est joué et le drapeau du pays hissé. Israël dénoncera rapidement cette proclamation qu'une vingtaine de pays reconnaîtront, dont Cuba et plusieurs États arabes. Le 2 avril 1989, le chef de l'OLP, Yasser Arafat, sera élu président de la Palestine par les 77 membres du Conseil central.

MANDELA avait déclaré avant sa mort que l’Algérie était l’un des derniers pays des droits de l’Homme.

«  C’est l’Algérie qui a fait de moi un homme  » ; avait-il déclaré.

LE CAIRE - L'Algérie a réaffirmé, lundi au Caire, son soutien à la cause palestinienne et à la lutte de son peuple pour l'édification de son Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale.

Cette déclaration a été faite par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra dans une allocution lue en son nom par l'ambassadeur d'Algérie au Caire et son représentant permanent au sein de la Ligue arabe, Nadir Larbaoui à l'occasion de la réunion conjointe entre la Ligue arabe et la commission de l'ONU en charge de l'exercice par le peuple palestinien de ses droits inaliénables […] "L'Algérie, partant de ses principes indéfectibles, réaffirme son soutien à la cause palestinienne et à la lutte du peuple palestinien contre l'occupation israélienne ainsi qu'à son droit au recouvrement de tous ses droits légitimes et inaliénables, en premier lieu l'édification d'un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale conformément aux décisions de la légalité internationale y afférentes", a précisé M. Larbaoui.[…] Le représentant de l'Algérie a affirmé que "l'unification des rangs palestiniens constitue le socle de toute tentative visant à faire face à l'intransigeance israélienne et contrecarrer les plans d'Israël visant la poursuite de l'occupation et la construction de colonies"[…] Il a appelé, par ailleurs, la communauté internationale à assumer ses responsabilités et à  faire pression sur Israël pour qu'il cesse sa politique de colonisation et ses plans de judaïsation d'Al-Qods. […] Il a en outre appelé à la libération de tous les prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, la levée du blocus imposé sur la bande de Ghaza, la cessation des violations systématiques des droits du peuple palestinien et le respect de la Légalité internationale et des décisions onusiennes. (Journal Le Monde, 11 mars 2014)

L'ALGERIE a transféré d'urgence un montant de 26 millions de dollars au profit de l' Autorité palestinienne afin de l'aider à surpasser les difficultés. Cette aide en provenance de l'Algérie intervient à l'occasion de la célébration par le mouvement palestinien Fatah, dans la nuit de lundi à mardi, du 48e anniversaire de sa création à Gaza.(02/01/2013)

ALGER- L’ambassadeur de Palestine à Alger M. Hussein Abdelkhalek a affirmé que le peuple palestinien "s’est inspiré de la glorieuse révolution algérienne" pour faire face à l’occupation.

L’ambassadeur de Palestine a évoqué dans un entretien à l’APS, les positions de "principe" de l’Algérie à l’égard des causes justes dans le monde et de la cause du peuple palestinienne, affirmant que "depuis le déclenchement de l’Intifada palestinienne à ce jour, l’Algérie a toujours soutenu la cause palestinienne à tous les niveaux".

L’Algérie, a-t-il ajouté, a toujours eu une position claire et un rôle efficace" dans tous les acquis obtenus par le peuple palestinien sur la scène internationale.

Il a indiqué à ce propos que "le peuple palestinien n’oublie pas le rôle historique et particulier qu’a joué l’Algérie et qui a permis au président défunt Yasser Arafat de siéger en 1974 à l’Assemblée générale des Nations unies présidée par le président Abdelaziz Bouteflika qui était alors ministre des Affaires étrangères. "Ce fût, a-t-il dit, un signe évident du soutien indéfectible de l’Algérie à la bataille diplomatique menée par la Palestine sur la scène internationale".( 5 juillet 2012)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens