Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 07:14

 

J’ai cru avoir mal entendu, et la déclaration repassant en boucle, j’ai dû me rendre à l’évidence : Fabien Roussel n’exclut pas un gouvernement d’union nationale avec la participation du PCF et du parti lepéniste.

Même assortie de la condition de mettre la barre suffisamment haut, sa déclaration sous-entend qu’il y aurait du commun entre nous et le fascisme. C’est une infamie ! Prêterait-il foi à l’affichage du parti de la fille du milliardaire Le Pen en faveur du SMIC et de la retraite à 60 ans? Les nationaux-socialistes et les fascistes italiens en leur temps n’étaient pas non plus avares de tels affichages.

Je pense en cet instant à mon camarade Yvan Sagnier d’Aigues-Mortes qui fit 11 mois de bagne pour avoir refusé de porter les armes contre le peuple algérien, pendant que le lieutenant Le Pen torturait dans la Casbah d’Alger. Je pense à mes ami-es ancien-nes mujâhidât/mujâhidûn et aux victimes algériennes et françaises de l’OAS. Mais, me direz-vous les enfants ne sont pas responsables des crimes des parents. Certes. En l’occurrence Marine Le Pen pour se respectabiliser gomme les outrances verbales de son père, sans condamner le fonds de ses propos et ses alliances avec les partis d’extrême-droite d’Europe et d’ailleurs montrent qu’elle n’a pas rompu avec ses fondamentaux.

La proposition d’union nationale formulée par Macron et reprise par Roussel  ne constitue pas un dérapage mais s’inscrit dans une entreprise plus vaste visant à promouvoir le RN considéré par le capital mondialisé comme le meilleur rempart contre une montée des revendications sociales, démocratiques et écologiques. Plusieurs déclarations de personnalités macronistes en témoignent dont celle de Dupond-Moretti. Que Roussel s’inscrive consciemment ou non dans cette entreprise me bouleverse.

Je pourrais comprendre un écart de langage. Cela m’arrive et peut arriver à n’importe qui. Mais chez Roussel ce n’est pas nouveau, rappelons-nous pour ne citer que ces deux faits : son abstention en première lecture sur la loi « séparatisme » et sa participation à une manifestation de policiers pilotée par le syndicat d’extrême-droite « Alliance ». C’est chez lui une ligne.

J’imagine le désarroi de mes camarades qui étaient heureux de sa candidature à l’élection présidentielle. Heureux que leur Parti soit présent et visible. Je ne pardonne pas à Roussel de les avoir abusés.

Combien de temps va-t-il encore rester à la tête de notre parti et défigurer notre idéal ?

Bernard DESCHAMPS

Ancien membre du Comité Central du PCF

2 juin 2022

Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Déclaration de Fabien Roussel. C'est Clair ?<br /> J'ai clairement dit au président de la république, que le niveau de rejet de sa politique étaient tellement élevé qu'il paraissaient inenvisageable de mettre en œuvre un gouvernement d'union nationale. En tout cas pour nous ce n'est pas d'actualité..
Répondre
S
Pas d'actualité... Ce n'est pas un NON FERME ET FRANC !
S
Pas tout à fait étonné... A force de vouloir se démarquer à tout pris des Insoumis, le camarade Roussel, qui depuis des mois reçoit les éloges des Calvi et Cie, en finit par dire n'importe quoi.<br /> Bon congrès Camarades.
Répondre
S
Excusez la faute: à tout prix

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens