Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 18:15

Valère nous a quittés ce mardi matin. Avec lui disparait un   militant ouvrier qui a profondément marqué le département du Gard, à la fois à Alès et dans le bassin houiller des Cévennes puis sur l’ensemble du département lorsqu’il fut élu secrétaire général de l’Union Départementale CGT .

 Il fait partie de cette génération de militants qui vécurent les lendemains de la Deuxième guerre mondiale ; la remise en cause du statut du mineur gagné à la Libération avec l’aide des ministres communistes ; la guerre froide ; les guerres coloniales ; le programme commun de la  gauche et la bataille de Ladrecht pour sauver la production charbonnière.

Né le 28 juillet 1925 à Péri (Corse) dans une famille très modeste, il eut une enfance difficile, ayant perdu jeune son père et sa mère. Au retour du service militaire en 1948, il est embauché à Champagnac-les-mines dans le Cantal, puis en 1950 au puits Fontanes à Alès.  Mineur de charbon de 1950 à 1965, il devient permanent syndical cette même année à l’Union locale CGT d’Alès. En 1965, il est également élu Président de la Sécurité Sociale minière et conseiller municipal d’Alès sur la liste de Roger Roucaute. De 1976 à 1980 il est le Secrétaire général de l’UD-CGT du Gard, au secrétariat de laquelle siégeait Annie mon épouse. Pendant la guerre d'Algérie, très actif dans l'action pour son indépendance, il fut le secrétaire de la cellule du Parti Communiste Français et diffuseur de l’Humanité-Dimanche au Puits Fontanes où travaillait également le responsable du FLN, Aïssa Mokrane. J'avais enregistré son témoignage pour la rédaction de mes livres sur l'histoire de la guerre d'Algérie dans le Gard.*

Militant ouvrier, il avait acquis une grande culture générale et politique grâce au syndicat et au parti. Ses hautes responsabilités ne lui montèrent jamais à la tête. Il était d’une grande modestie et d’une profonde humanité. Grâce à son expérience, humaine, professionnelle et syndicale, ses avis étaient précieux et toujours formulés avec réserve en respectant l’opinion d’autrui.

Huguette, elle aussi militante de la CGT chez Eminence (Annie l’aimait beaucoup) aura illuminé la dernière partie de la vie de Valère. Je pense ce soir très fort à elle et j’adresse mes condoléances à l’ensemble de la famille plongée dans le chagrin.

Les obsèques de Valère auront lieu vendredi 26 février à 15h. au cimetière d'Alès.

Bernard DESCHAMPS

Mardi soir,  23 février 2021

(Valère Barrazza, photo de l'IHS CGT du Gard.)

*- Les Gardois contre la guerre d'Algérie et Le fichier Z, essai d'histoire du FLN dans le bassin minier des Cévennes (pages 27 et 160), Bernard Deschamps, préfaces de Henri Alleg et Raymond Huard.

Partager cet article
Repost0

commentaires

CYMBLER Alain 24/02/2021 10:56

J'ai commencé mon militantisme syndical avec Valère comme secrétaire de l'UD CGT. J'ai pu apprécié toutes les qualités que tu décris dans ton hommage. Merci Bernard et merci Valère pour ton indiscutable apport à la cause ouvrière

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens