Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 09:13

Mgr. Henri Teissier victime d’un AVC s’est éteint à Lyon le 1er décembre au matin. En raison du confinement, il n’aura pas pu retourner comme il le souhaitait en Algérie.

Issu d’une famille installée en Algérie depuis 1849, il  était cependant né à Lyon le 21 juillet 1929. Son père militaire de carrière avait également, au gré de ses affectations, séjourné un temps à Nîmes. Mgr. Teissier avait conservé des amitiés dans notre ville. Il y revenait, notamment chez les Sœurs Clarisses de la rue de Brunswick avec lesquelles il était resté lié depuis leur départ de Bab El Oued (Alger) en 1995.

Ordonné prêtre le 24 mars 1955 à Alger, il sera successivement évêque d’Oran de 1972 à 1980, puis évêque-coadjuteur d’Alger de 1980 à 1988 avant de succéder à Mgr. Léon-Etienne Duval,  archevêque d’Alger.  En 2008, le Pape Benoît XVI avait accepté sa démission. Il était depuis archevêque émérite d’Alger.

Son érudition était impressionnante. Grâce à sa pratique de la langue arabe classique qu’il avait apprise  à l’Institut dominicain du Caire, il avait une connaissance fine des cultures musulmanes

Avec le Cardinal Duval, Mgr. Claverie, Mgr. Scotto, le Dr. Pierre Chaulet et Claudine son épouse, le Père Teissier fut de ces catholiques qui refusèrent d’être des auxiliaires de la colonisation et apportèrent leur appui à la revendication de l’indépendance de l’Algérie.

Selon son expression, « Eglise d’un peuple musulman », l’Eglise catholique se veut au service de l’Algérie. « En solidarité avec elle, à son service, dans le dialogue de la vie quotidienne et dans la prière. » (1) Elle  va donc s’inscrire naturellement et résolument en 1962 dans une démarche constructive avec la volonté de contribuer au développement et à l’essor de la jeune République.

« Témoigner auprès d’eux  (des musulmans, ndlr) d’une présence chrétienne ne consiste pas à chercher à les convertir, mais plutôt à partager leur humanité, être avec eux dans le respect de leur foi et le souci du dialogue. »(2). A ses yeux l’Islam  n’était pas responsable des crimes terroristes. (3)

Profondément attaché à l’Algérie dont il avait obtenu la nationalité, Mgr. Henri Teissier y restera pendant la décennie terroriste des années 80 afin d’être aux côtés des victimes. Il vécut douloureusement la mort des 19 martyrs catholiques parmi lesquels les moines de Tibhirine dont il était très proche.

Lors d’un voyage de l’association France-El Djazaïr en 2007, il  nous avait reçus à l’Archevêché d’Alger où nous avions pu nous entretenir avec lui de la situation des chrétiens en Algérie (4). Depuis lors, nous  échangions de temps à autres par e-mail ou au téléphone. Je lui avais adressé la recension que j’avais rédigée de l’ouvrage « L’Eglise et les chrétiens dans l’Algérie indépendante » qu’il avait préfacé.(5). Dans sa réponse, il me disait avoir découvert pendant la guerre d’indépendance, « ce qu’aurait pu être une Algérie à origine ethnique multiple […] quand les communistes européens et algériens se reconnaissaient pour avoir lutté ensemble dans les années terribles ». C’était en septembre dernier. Je n’imaginais pas sa fin si proche.

Avec la disparition de Mgr. Henri Teissier qui a vécu intensément les drames de notre époque, une page de l’histoire de l’Algérie se tourne…

Je partage la tristesse de ses neveux, de sa famille et de mes ami(e)s catholiques qui ce soir, je le sais, se sentent orphelins, et je leur adresse mes sentiments d’amitié.

Bernard DESCHAMPS

1er décembre 2020

 

  1. L’Eglise et les chrétiens dans l’Algérie indépendante. Préface de Mgr. Henri Teissier, Karthala, février

2020, page 77,  et mon blog/ www.bernard-deschamps.net, 7 septembre 2020.

  1. Ibidem, page 324.
  2. Ancien instituteur (Ecole normale de Parthenay, promotion 1948-1952), j’ai été attristé par la lettre violemment islamophobe d’une enseignante publiée le 30 novembre 2020 par le journal Midi Libre en page de Nîmes.
  1. El Djazaïr, Rencontres algériennes 2006-2016, Bernard Deschamps, Editions BD, mai 2018, pages 66 à 68 et 115/116. Ainsi que REVOLUTION, Bernard Deschamps, Editions BD, juillet 2020, pages 189 et 201 à 204.
  2. Sur mon blog/ www.bernard-deschamps.net, 7 septembre 2020.

 

Le message de France- El Djazaïr

L’Association d’amitié franco-algérienne « France-El Djazaïr » apprend avec tristesse, le décès, ce 1er Décembre 2020, de Monseigneur Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger. Archevêque d’Alger, il l’a été de 1988, où il a succédé à Mgr Duval, à 2008, date à laquelle il a pris sa retraite, partageant dès lors sa vie entre Alger et Lyon où il est décédé.

Notre association a eu la chance de le rencontrer à plusieurs reprises à Alger où il nous a toujours accueillis avec bienveillance et chaleur. MgrTeissier a toujours recherché à établir, avec le pouvoir algérien, un climat de dialogue et de confiance et des relations de fraternité et de tolérance entre christianisme et Islam.

Resté en Algérie pendant les années noires du terrorisme, malgré les menaces qui pesaient sur lui, il a joué un rôle essentiel auprès de la communauté chrétienne jusqu’à la béatification des 19 victimes religieuses du terrorisme dont les moines de Tibhirine, en décembre 2008 à Oran.

Pasteur d’une Eglise proche du peuple, Monseigneur Teissier a apporté à notre Association, le regard d’un homme de paix et de tolérance.

Oucine Benchouyeb, Président de France-El Djazaïr.

 

 

 

 

A l'archevêché d'Alger. Mgr. Teissier penché sur son bureau. Au milieu, Michel Berthier secrétaire de France-El Djazaïr. A droite, Bernard Deschamps. (Photo Berthier)

A l'archevêché d'Alger. Mgr. Teissier penché sur son bureau. Au milieu, Michel Berthier secrétaire de France-El Djazaïr. A droite, Bernard Deschamps. (Photo Berthier)

Partager cet article
Repost0

commentaires

DESCHAMPS BERNARD 04/12/2020 09:46

Quelques-uns des nombreux messages reçus :
Bonjour Bernard
Triste nouvelle que la disparition de cette homme de justice et de paix il fut aussi longtemps après l indépendance un fidèle et grand ami de l Algérie .
A chaque rencontre à Oran (ses conférences) je le saluer de ta part il avait aussi beaucoup d'estime pour toi.
Il parlait et cité souvent le parcours de L émir AEK avec admiration.
Ma plus récente rencontre avec lui ce fut à Marseille lors d une université en novembre 2016 ili y avait aussi ton éditrice algéroise, et bien d'autres.
La presse algérienne en annonçant la triste nouvelle lui a rendu un vibrant hommage
Au plaisir de te lire.
El hadj Bensalah
Ancien directeur de la cinémathèque d’Oran.
__________________________________________________________________________________Rabah Nacer Khodja
Un homme exceptionnel.qu il repose en paix.condoléances à sa familles et ses amis es.
____________________________________________________________________________Kamel Yahiaoui
Paix à son âme que dieu l'accueille dans son vaste Paradis ! Allah Yarahemou Widjib Sbar mes condoléances à sa famille et proches
______________________________________________________________________________Henri Pouillot
J'avais eu l'occasion de le rencontrer et discuter avec lui à Alger le 1er novembre 2014 (merveilleux souvenir), nous étions parmi les invités pour commémorer le 60ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération de l'Algérie
__________________________________________________________________________________

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens