Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 17:11

Présidence de la République algérienne, 23 décembre 2019

Extrait : « L'Algérie perd, en cette douloureuse circonstance, l'un de ses vaillants héros qui est resté jusqu'à sa dernière heure fidèle à son parcours riche en grands sacrifices, qu'il n'a eu de cesse de consentir depuis son adhésion, dès son jeune âge, aux rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) au sein de laquelle il a gravi les échelons en tant que soldat, officier puis commandant moudjahid, loyal à sa patrie et à son peuple. »

 

20 minutes, DZ, 25 décembre

"Pour la 44e semaine consécutive, étudiants et citoyens sont descendus dans la rue à Alger, ce mardi, pour protester contre le régime, malgré le deuil national décrété après le décès du général Ahmed Gaïd Salah.

Les étudiants ont maintenu leur manifestation hebdomadaire malgré le deuil national de trois jours décrété à la suite du décès soudain du chef d’état-major de l’armée, considéré comme le « gardien » du système dont la contestation veut se débarrasser."

La mort de Gaïd Salah ne change rien »

En revanche, aucun slogan ou pancarte ne vise directement le défunt, pourtant habituellement conspué depuis plusieurs mois dans les manifestations du « Hirak », le puissant mouvement populaire de contestation qui agite l’Algérie depuis le 22 février. Chef d’état-major depuis 2004 de l’armée algérienne, institution au cœur du pouvoir en Algérie, le général Gaïd Salah est décédé lundi matin à 79 ans, d’une crise cardiaque

El Watan, 24 décembre 2019

« La disparition brutale du patron de l’ANP constitue sans doute un tournant dans la vie nationale. Sa mort va-t-elle accélérer le changement souhaité par le hirak ? Donnera-t-elle plus de liberté d’action au nouveau Président ? Les plus lucides tempèrent toute conclusion hâtive en rappelant à juste titre que ce qu’on appelle «le système» a toujours réussi à survivre à ses hommes et à changer de peau sans jamais changer d’âme. »

Le Soir DZ

« Hier lundi, le Président Tebboune a, en tout cas, exercé sa fonction cumulée de ministre de la Défense, clairement mentionnée dans le communiqué officiel de la présidence de la République et a d’ailleurs procédé avec une remarquable célérité à la désignation d’un remplaçant intérimaire au poste de chef d’état-major de l’ANP, en y nommant le commandant des Forces terrestres, le général-major Saïd Chengriha auquel il ne confiera pas, toutefois, l’autre fonction restée vacante après le décès de Gaïd Salah, celle de vice-ministre de la Défense. Tebboune maintiendra-t-il cette configuration ? Tout porte à le croire, désormais. »

Liberté DZ

« Depuis la démission forcée d’Abdelaziz Bouteflika en avril dernier, Ahmed Gaïd Salah s’est imposé comme le maître de jeu et gardien du système. Tout en évitant d’utiliser la force militaire contre les manifestants, il s’est employé à neutraliser les opposants du système et à accompagner le régime dans un processus électoral laborieux. Tout en se montrant comme “accompagnateur” du “peuple”, Ahmed Gaïd a protégé les autorités en place jusqu’à l’organisation de l’élection présidentielle du début décembre. »

Le Jeune Indépendant, DZ, 23 décembre

«S ’il y a bien un héros digne de ce nom en Algérie, c’est bien le défunt Ahmed Gaïd-Salah. Il aura tiré sa révérence au dernier acte de son œuvre de stabilisation de l’Algérie et réussi, au bout de ce parcours éreintant, à accompagner le processus électoral jusqu’à ce que les Algériens élisent enfin un président de la République. »

L’expression DZ, 24 décembre

« Elle (l’armée, ndlr) a admirablement réussi sa mission, grâce à la sagesse d'un homme qui a été durant 10 long mois le bouclier de la République. Ahmed Gaïd Salah a tenu bon. Il a répondu à toutes les attaques, déjoué les plans les plus machiavéliques et mené jusqu'à son terme le processus de retour à la légalité constitutionnelle. »

Le Quotidien d’Oran, 24 décembre

« Plusieurs personnalités et organismes ont réagi au décès, hier, du général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP). Parmi les réactions enregistrées, il y a celles des quatre ex-candidats à la présidentielle du 12 décembre dernier[…]

 Ali Benflis a exprimé sa « grande tristesse » à l'annonce du décès de Gaïd Salah. « En cette occasion douloureuse, j'adresse mes sincères condoléances ainsi que celles des cadres de Talaie El Hourriyet, aux membres de sa famille et à tous les cadres et membres de l'Armée populaire nationale », écrit Ali Benflis sur sa page facebook.[…]

Dans sa lettre de condoléances, Abdelkader Bengrina a rappelé que le défunt a « répondu à l'appel de la nation » dans « sa jeunesse » en « prenant les armes avec ses frères pour restaurer la souveraineté du pays », « est apparu avec une détermination d'acier à ne pas permettre l'effusion du sang des Algériens lors de leur Hirak béni »[…]

. Azzedine Mihoubi a, de son côté, exprimé sa « grande tristesse » à l'annonce de la nouvelle du décès du « moudjahid Ahmed Gaïd Salah ». « L'homme a passé sa vie au service du peuple algérien, et a présenté la fleur de sa jeunesse pour libérer la patrie du colonialisme en compagnie de la génération la plus noble et des plus grands hommes que l'Algérie ait produits à travers l'histoire, qui est celle de la glorieuse génération de Novembre », […]

Abdelaziz Belaïd « En cette douloureuse occasion, j'adresse à sa noble famille et à la direction et aux membres de l'Armée populaire nationale mes sincères condoléances, demandant à Dieu le Tout-Puissant d'apporter patience et réconfort à nos cœurs » […]

Le président du MSP, Abderrezak Makri, « C'est avec beaucoup de tristesse que nous …]avons reçu la nouvelle du décès du vice-ministre de la Défense, chef d'état-major de l'Armée populaire nationale, le général de corps d'armée et moudjahid Ahmed Gaïd Salah », lit-on dans le communiqué de Makri qui invoque « Dieu Tout-Puissant » d'accorder « Sa grâce de Sa grande Miséricorde » et d'accueillir le défunt dans « Son Vaste Paradis ».

Je communiquerai les déclarations des partis de l’opposition dès qu’elles seront publiées. B.D.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens