Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2019 1 30 /09 /septembre /2019 08:07

 

L’Algérie au Prolé à Nîmes

Au cours des deux belles journées consacrées à l’Algérie samedi 21 et dimanche 22 par les Amis du Prolé de Nîmes*, une interrogation est revenue lancinante, à la fois lors de la présentation de l’excellent livre d’Abdelkader Djémaï, Le jour où Pelé ; au cours de la table-ronde animée par Pierre Daum, avec Zoheir Bessa, dirigeant national du PADS (cummuniste) et directeur du journal Alger républicain ; Doriane François, photographe, réalisatrice d’une remarquable vidéo sur Mostaganem ; Hakim Addad dirigeant du RAJ, membre de la Transition démocratique (à laquelle les communistes algériens n’adhèrent pas, cat ils la jugent social-démocrate) et Bernard Deschamps ; ainsi qu'après  la projection du film bouleversant (photo ci-jointe) de Mounia Meddour, Papicha au Sémaphore : L’élection présidentielles du 12 décembre décidée par le pouvoir algérien ne risque-telle pas de se traduire par la victoire des islamistes radicaux ?

   Des avis divers parfois opposés ont été exprimés  par les participants à la table ronde, oscillant entre optimisme et pessimisme, reflets de la diversité et de la complexité de la situation en Algérie.

    La soirée du samedi s'est terminée  en musique avec le groupe kabyle Tagmat.

    Un grand merci aux responsables et à l’équipe du Prolé, à Jean Chaulet et Marc Grimaud pour ces deux belles journées et à Patrice Charrié qui en a été la cheville ouvrière. Merci Jean Sylvain d’avoir programmé Papicha au Sémaphore

* Le Parti Ouvrier Indépendant y tenait une table de signatures pour la libération de Louisa Hanoune.

 

Patrick Malavieille honoré

 Patrick Malavieille, Maire de La Grand’Combe et Vice-président du Conseil départemental du Gard a reçu samedi 28 septembre des mains de l’ancien ministre Jean-Claude Gaysot, la médaille de l’Ordre des Arts et Lettres qui lui a été décernée par le Ministre de la Culture. Une foule considérable se pressait sous la verrière de la Maison du mineur pour écouter les allocutions de son Premier adjoint, Joseph Pérez ;  du Président du Conseil départemental, Denis Bouad ; du Préfet du Gard, Didier Lauga et de Jean-Claude Gayssot qui ont retracé son parcours politique. Patrick, dans un discours  poétique de très haute tenue a rappelé ses origines ouvrières et remercié l’ensemble des participants pour leur présence et pour les paroles d’amitié qui venaient de lui être adressées.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens