Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2019 5 17 /05 /mai /2019 15:52

 

La secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT) en Algérie a été écrouée par un tribunal militaire. Les chefs d'inculpation sont inconnus si ce n'est qu'elle a rencontré Saïd Bouteflika et le général Toufik. Quelles que soient ses options stratégiques défendues par le passé, elle a toujours mené le combat pour la démocratie et la liberté. Dernièrement, elle a dénoncé l'affairisme du clan du général Gaïd Salah, chef d'état-major et homme fort du pays. Ce durcissement sécuritaire, cet autoritarisme militaire, semblable à ce qui a pu se dérouler en Egypte, vise à criminaliser l'opposition, à faire taire toutes les voix discordantes et à semer la peur parmi ceux qui rejettent la perspective de l'élection présidentielle du 4 juillet, dernier avatar des clans honnis pour pérenniser le système.

En dépit de la stupéfaction provoquée par cette arrestation, de l'inquiétude croissante de l'opinion face au bras de fer qui se dessine, le peuple algérien demeure plus que jamais mobilisé. Avec le soutien des islamistes, Gaïd Salah esquisse désormais une stratégie de terreur pour briser la volonté populaire.

Dans ces moments cruciaux, le Parti communiste français (PCF) est au côté du peuple algérien qui lutte avec une dignité et un courage exemplaire. Il exige la libération immédiate de Louisa Hanoune. Toute volonté répressive est vouée à l'échec face à cette révolution. Rien n'endiguera l'aspiration à la liberté, à la justice, à la démocratie et à la paix.

Parti communiste français,

Paris, le 17 mai 2019

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens