Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 16:06

Révélation 

Par Kouceila Rek  pour ObservAlgérie

 5 décembre 2018 à 16:35

 Selon le magazine en ligne The Intercept, l’armée américaine posséderait 34 sites militaires disséminés sur tout le continent africain dont trois dans les pays voisins de l’Algérie.

 

En effet, The Intercept indique qu’il existe 34 sites militaires américains dispersés à travers le continent africain avec une concentration plus élevée, notamment dans le Nord, dans l’Ouest et dans la corne de l’Afrique. Les Américains sont présents dans toutes les régions de crise, dans le Nord, les USA disposeraient de sites militaires dans au moins trois pays voisins de l’Algérie à savoir la Libye, le Niger et la Tunisie.

Au Niger, les États-Unis seraient en train de construire une base près d’Agadez, ville située à moins de 500 kilomètres de la frontière algérienne. En Tunisie, ils ne conservent qu’une base de drones, la base aérienne de Sidi Ahmed. La Libye accueillerait, quant à elle, au moins trois avant-postes de l’armée américaine, et aurait essuyé, depuis 2011 et l’éclosion des «printemps arabes», quelque «520 attaques de drones ciblant des militants d’al Qaïda et de l’Etat islamique».

The Intercept précise par ailleurs qu’il n’existe aucun site militaire américain en Algérie, ni au Maroc. En mars dernier, le média américain « The Washington Post » a indiqué que des soldats déployés dans des pays comme «l’Algérie, le Tchad, l’Egypte et le Kenya» touchent une «prime de danger imminent» de 225 dollars par mois (environ 181 euros). Cependant, l’Algérie a démenti officiellement auparavant et à plusieurs reprises la présence de soldats d’un pays étranger sur son territoire.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens