Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2018 3 22 /08 /août /2018 10:05

Rouges Cévennes

Belles et âpres Cévennes dont les châtaigniers quadri-centenaires, refuges des Camisards, crient sous l’orage leur farouche attachement à Liberté. Les retraités et les néo-ruraux qui ont choisi d’y vivre ont épousé les valeurs de ce peuple rude, rebelle et accueillant.

Les Communistes, enfants de Marx et souvent de Jésus, y perpétuent avec l’apport des Musulmans venus travailler dans les mines du bassin alésien, ces traditions contestataires et de lutte. Contre vents et marées, bravant le silence des médias, ils portent les colères et les espoirs du peuple et, comme aux temps anciens, au cours des mois d’été, ils se rassemblent à l’ombre des châtaigniers pour réfléchir ensemble aux voies nouvelles à explorer afin de mettre en échec la politique des puissants.

Ainsi les Communistes de Le Martinet au cœur du bassin minier, organisaient le week-end dernier la Fête des Solidarités. Quel beau nom pour une fête communiste ! Et les Communistes de Lozère avaient donné rendez-vous à leurs ami(e)s pour la Fête aux Ayres au pied du Pendédis un des hauts lieux de la Résistance aux dragons du Roi et aux hordes nazies. « Ensemble, un temps d’humanité » titrait le Travailleur lozérien qui annonçait l’évènement.

Fidèles aux valeurs communistes traditionnelles, en prise avec les réalités d’aujourd’hui, ouverts au Monde, plusieurs débats étaient programmés. Sur la situation internationale et le combat pour la Paix à Le Martinet avec Pierre Villard du Mt. de la Paix sous la présidence du maire communiste Michel Mercier et de Mariette Mercier la responsable de la fête.  Sur les services publics, aux Ayres, avec Gérard Lamy, maire communiste de Saint Germain de Calberte. Sur les populismes avec Flore Thérond, maire communiste déléguée de Quézac. Sur l’alternative à la politique de Macron avec le député communiste des Bouches du Rhône Pierre Dharréville. J’ai été frappé du haut niveau et de la qualité des échanges. « Les difficultés qui frappent nos populations – me disait Serge Gayssot, le responsable départemental des Communistes de Lozère – poussent à la réflexion et à l’action. »

 Deux fêtes chaleureuses au cours desquelles j’ai retrouvé  avec infiniment de plaisir de nombreux amis perdus de vue.

Vous pouvez compter sur les Communistes, ils ne craignent dégun !

Bernard DESCHAMPS

22 août 2018

 

AU FIL DES JOURS...(109)
AU FIL DES JOURS...(109)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens