Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 10:50

Riposte laïque

16/01/2018

"Décidément, Julien Sanchez peut se vanter, en ayant réintroduit le porc dans les cantines municipales de Beaucaire, d’avoir fait sortir du bois un sacré nombre de collabos.Cela a commencé par les GG, qui se sont livrés à un véritable procès en sorcellerie contre le maire de Beaucaire, se comportant ouvertement en agents de l’islam.

Cela a continué par l’intellectuel à deux balles Raphaël Enthoven, qui, lui, comme un vulgaire Bourdin, a comparé l’idéologie de Julien Sanchez à celle de Daesch, et a qualifié le maire de Beaucaire de porc, rien de moins.

Mais le plus beau restait à venir. Ce lundi, donc, devant la mairie de Beaucaire, une représentante d’une association de parents d’élèves, au nom peu gaulois, organisait donc un rassemblement citoyen, un pique-nique citoyen, des prises de paroles citoyennes, devant la mairie impure.

Certes, parmi les intervenants figurait un fiché S, membre du Cri (Coordination contre le racisme et l’islamophobie). Cela fait désordre, mais l’essentiel est de faire passer Julien Sanchez pour un anti-laïque sectaire et raciste, donc il ne faut pas être trop regardant… On notera que, malgré le renfort de petits-enfants à qui on avait fait quitter l’école, il n’y avait guère que quelques dizaines de personnes.

Nous avons eu droit au discours de l’antifasciste de service, une nommée Laure Cordelet, bien évidemment blogueuse sur Médiapart, dans un style mémère qui a besoin d’occuper ses après-midi…

Mais le pompon allait venir d’une intervention de la crapule stalinienne de service, un nommé Bernard Deschamps, né en 1932, âgé dont de 86 ans. Et toujours communiste, mais devenu islamo-communiste, comme vous allez le comprendre.

Cet homme avait donc 7 ans lors de l’accord entre Staline et Hitler.

Il avait la trentaine lors de l’invasion de Budapest par les tanks russes. Aucun souci. Il avait le même âge quand ses camarades sabotaient les armes de nos soldats, en Indochine ou en Algérie, et pactisaient ouvertement avec ceux qui tuaient nos enfants.

Il avait la quarantaine quand les chars russes envahirent Prague, mettant fin au Printemps impulsé par Dubcek. Et il avait le même âge quand les événements de 68 montrèrent que le PCF, loin d’être un parti révolutionnaire, était surtout le cerbère de la classe ouvrière, monnayant sa capacité de nuisance avec ceux qu’il appelle la Bourgeoisie.

Il avait la cinquantaine quand son parti fit tout pour faire perdre Mitterrand, et se rallia à l’Union de la gauche, obtenant 4 ministres destinés à faire passer l’austérité et le chômage de masse chez les travailleurs, ainsi que la casse de pans entiers de notre industrie (mines, métallurgie, sidérurgie). Il avait le même âge quand Jaruzelski effectua un coup d’Etat militaire contre Solidarnosc, en Pologne.

Il a vu son parti passer de 20% à 1 %. Il ne peut pas ignorer que le communisme est responsable de la mort de 100 millions de personnes, selon l’auteur du « Livre noir du communisme », Stéphane Courtois. Il ne peut pas ne pas connaître l’ampleur de la trahison de tous les partis communistes, contre le salariat, quand ils ont été au pouvoir. Et malgré cela, il reste un communiste haineux, sectaire, con et menteur, comme le prouve son hallucinante intervention devant la mairie de Beaucaire, au milieu des islamistes et des islamo-collabos de gôche.

Et quand il parle laïcité, là, c’est le pompon, le discours du collabo-coco dans toute sa splendeur !

Notons que ce collabo commence par « Salam Aleikoum », belle preuve de soumission… Et bien évidemment, Marine est fasciste… De la part de staliniens qui ont du sang sur les mains, il faut oser !

Et ce collabo, qui ose se dire communiste, se vante d’avoir voté Macron au deuxième tour.
 
Faut-il juste rappeler à cette crapule, qui ose faire des références à la Résistance, que les islamistes qu’il soutient étaient du côté d’Hitler, et que nombre d’anciens nazis se sont convertis à l’islam, pour servir contre Israël. Et faut-il également lui rappeler qu’aujourd’hui encore, dans nombre de pays musulmans, le livre le plus lu s’appelle « Mein Kampf ».
 
Et faut-il surtout rappeler à cet homme, qui a sur les mains le sang de toutes les victimes du stalinisme, que ce ne sont pas les militants du Front national qui tuent, violent, égorgent et agressent nos compatriotes, mais la cinquième colonne musulmane, qui ne peut agir que grâce à des collabos comme lui et ses complices.
 
Christine Tasin ne pouvait qu’étriller cet homme qui, toute sa vie, aura été un collabo et un traître : d’abord agent de Moscou, et traître à la France, puis aujourd’hui agent de l’islam, et pareillement traître à la France.
 
Notons bien sûr les meilleurs passages de ce grand moment d’Histoire et de littérature, où on entend cette crapule stalinienne instrumentaliser Jaurès pour justifier sa soumission aux barbus assassins.

Quels rapports, me direz-vous, entre le communisme et l’Etat islamique ou, pour faire bref, et l’islam ?

Elémentaire, mon cher Watson.

Même totalitarisme, même dictature.

Même dictature de la pensée, même suppression de la liberté d’expression.

Même mépris pour la vie et la liberté d’autrui, même mépris pour la culture et la civilisation qui ne seraient pas idéologiquement corrects.

Même haine du christianisme. 

Alors on peut comprendre que, faute de communisme en Europe, certains communistes louchent sur l’islam et attendent le sauveur Mahomet pour se sentir comme chez eux ! 

D’où, sans doute, le parallèle étonnant entre « Allah Akbar » et « Je vous bénis au nom du père, du fils et du saint-esprit ». Le cri du guerre du djihadiste « Allah akbar » ( le Dieu musulman est le plus grand, et puisqu’il est le plus grand, il impose sa prétendue loi, y compris par les attentats et autres égorgements ) mis sur le même plan que le geste de pardon et de souhaits de bonheur du chrétien.

Etonnant… De trois choses l’une, soit Bernard Deschamps est d’une inculture abyssale, soit il a une haine abyssale – haine communiste ? – pour le christianisme , soit il rêve d’un monde islamique et est prêt à tout pour défendre son idole, l’islam et justifier ses horreurs.

Dans les trois cas, cet homme est dangereux. Cet homme fait, à sa manière, l’apologie du terrorisme."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bernard DESCHAMPS 27/01/2018 07:28

Merci chèr(e)s ami(e)s. Les soutiens affluent par dizaines sur les réseaux sociaux qui sont plus faciles d'accès pour ceux qui y participent Quel dommage que vous ne puissiez les voir sur ce blog.

Lysianne 26/01/2018 22:21

Pouvoir exprimer librement de tels propos haineux et diffamatoires à l'encontre d'une personne qui a combattu toute sa vie pour l'amitié et la fraternité entre les humains est très révélateur de la bassesse et de la lâcheté de l'auteur mais aussi du laxisme ambiant vis à vis de ce genre d'idéologie. On ne peut s'en étonner quand non seulement la droite mais aussi des partis de gouvernement vont à la pêche aux voix ou à la popularité en flattant les idées de repli sur soi et de rejet de l'autre, en reniant des valeurs d'accueil et de solidarité de la République.
Avec mon soutien et mon amitié,
Lysianne

Marie-Laure Sarda 24/01/2018 12:55

Quand l'extrême-droite se lâche...elle montre son vrai visage, ni blond, ni bleu mais tordu par la Haine, dont celle des communistes...
Merci Bernard pour ta (votre) présence ce jour-là à Beaucaire.

Charles Menard 18/01/2018 22:52

Cher camarade Bernard,
Je tiens à t'exprimer toute ma solidarité devant ce tombereau d'immondices déversé sur toi. Tant d'ignominie montre bien ce qu'est l’extrême droite ; nous le savons et nous faisons face, toujours.
Salutations fraternelles.
Charles Menard

José Alvarez 17/01/2018 21:18

Hé hé hé Bernard, comme au bon vieux temps. Ils te craignent toujours !!!
Amitiés

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens