Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 16:42

RECONQUÊTE

Samedi, nous étions à Beaucaire pour rebaptiser la rue du 19 mars 1962 et nous étions hier, Place G. Clémenceau face à la mairie dirigée par le Fhaine depuis 2014.

Autour d’un délicieux couscous préparé par Naïma et Mohamed Zhani propriétaires du restaurant La Place, puis au cours d'une rencontre publique, les acteurs du combat contre le Front National étaient présents pour dialoguer avec Pierre Laurent, secrétaire national du PCF : Rose-Marie Cardonna, seule élue de gauche au conseil municipal ; Sylvie Polinière, militante de la CGT poursuivie devant les tribunaux pour avoir refusé de serrer la main du maire Julien Sanchez ; Jacques Chabalier de l'exécutif national du PCF; Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF et Jean-François Milési, secrétaire de la section du PCF ; Stéphane Linossier et des animateurs de Réagir pour Beaucaire ; Paul Jallat et Christian Bastet, qui furent les adjoints du Maire communiste José Boyer, ancien Résistant ; Jean-Michel Suau, Conseiller départemental; Christian Jallat, ancien maire de Comps ; Georges Cornillon, ancien président du Stade Beaucairois (foot) fondé en 1908; le Rassemblement citoyen ; Maxime Pozzolini, créateur et animateur du réseau Les Beaucairoiseries ; Mme et M. Francis Labbe, représentants de la Ligue des Droits de l’Homme ; Oucine Benchouyeb, président de France-El Djazaïr; Laure Cordelet ; Pietro Truddaiu ; Françoise Akoum ; Patricia Mohamed ; Anne Moiroud; Chantal et JF Sirven; Lucien Natalizi; Dr. Charles Ménard; Alain Colombaud;  M. Mme Ode JP; Mme M. Tino Coulomb; Elisée Cartier; Denis Lanoy; Michel Tortey; Frédéric Deschamps; les candidat(e)s du PCF aux élections législatives, Vincent Bouget, Léa Comushian, Sylvette Fayet, Martine Gayraud, Jean-Michel Suau et…beaucoup d’autres qui me pardonneront de ne pouvoir tous/toutes les citer.

Ce fut une rencontre chaleureuse et combative que relate aujourd’hui Lina Sankari, avec talent, dans l’Humanité. Vous lirez également ses reportages sur Carpentras et Avignon et vous découvrirez le portrait émouvant qu’elle trace de Mina Idir candidate super motivée du PCF dans la 3e circonscription du Vaucluse contre Marion Maréchal-Le Pen.

 

LE JOURNAL LE MONDE ET L’ALGERIE

Il faut également lire aujourd’hui le quotidien Le Monde qui, en page 27, publie une analyse de Charlotte Bozonnet sous le titre Les Algériens veulent que leur pays se remette à vivre.

Je ne résiste pas au plaisir de vous en citer (en italique) des passages qui, bien que parfois critiques, donnent une image positive de l’Algérie tellement différente de celle que nous servent régulièrement la plupart des médias français :

"Dimanche 19 mars, la télévision d’Etat a diffusé une courte séquence vidéo, sans son, montrant le chef de l’Etat algérien en pleine audience avec l’un de ses ministres (…) Depuis plus d’un mois il était invisible (…) L’absence du chef de l’Etat agace, inquiète, met en colère les Algériens. Mais ne nous y trompons pas : ce n’est pas lui qui est en cause et vous ne trouverez que peu d’entre eux pour le critiquer. Vous les entendrez plutôt dire que l’homme est fatigué, et qu’il a le droit au repos et à un traitement honorable. Pour nombre d’Algériens, l’arrivée au pouvoir en 1999, de la dernière grande figure de la lutte pour l’indépendance a coïncidé avec le retour à la paix après une décennie de guerre civile (…)

Ce n’est pas une coïncidence. C’est la politique de Réconciliation nationale qui accordait le pardon aux « islamistes » qui rendaient les armes et pourchassa sans faiblesse ceux qui s’y refusaient qui permit le retour de la paix. A l’évidence une telle politique, sur le fil du rasoir, n’a pu être appliquée que grâce à l’autorité morale du Président Bouteflika.(BD)

 

« Certes la manne des hydrocarbures s’est accompagnée d’une explosion de la corruption, mais elle a en partie été redistribuée aux Algériens par le mécanisme des subventions aux produits alimentaires, aux carburants, les prêts aux jeunes…(…) Bien sûr, des jeunes Algériens s’en prennent à la « clique » au pouvoir, à ces « vieux » qui refusent de lâcher la barre, à la « hogra », à l’arbitraire comme mode de gouvernance. Mais, là encore dans un pays qui a connu une guerre d’indépendance puis une guerre civile en un demi-siècle, la part de stabilité qu’offre le système actuel rassure. L’Algérie a réussi jusqu’ici à faire face à la menace terroriste malgré l’immensité de son territoire et la dangerosité de ses frontières. Les habitants en savent gré à leurs autorités et aux forces de l’ordre (…)

A propos de la corruption, nous n’avons vraiment pas de leçons à donner…Une nouvelle fois en octobre-novembre dernier, nous avons pu, avec ma petite fille Cécilia, juger de la paix retrouvée lors de notre voyage en Petite Kabylie et dans le sud du Sahara à la frontière libyenne.(BD)

« Réalisateurs, chefs d’entreprises, auteurs, photographes, talentueux et ambitieux, sont nombreux. Une jeunesse qui n’a pas peur de regarder son histoire ni son avenir en face. Dans le milieu du cinéma Hassen Ferhani, tout juste 30 ans, a remporté une dizaine de prix dans le monde entier en 2016 (…)

Je suis lors de chaque voyage subjugué par la créativité des gens de culture et par le dynamisme du peuple algérien. L’Algérie est un immense chantier qui bouge sans cesse comme en témoignent les grues qui poussent aux quatre points du pays, ainsi que la récente décision de l’Etat algérien de reprendre la majorité du capital du complexe sidérurgique d’El Hadjar (le plus grand d’Afrique) qui avait été cédée à ArcelorMittal. Ce que François Hollande n’a pas fait à Florange. (BD)

« Cette Algérie qui bouillonne d’envie et de talents attend que le pays se remette à avancer. Elle est prête à y prendre sa part. Encore faut-il qu’on lui tende la main… »

C’est ce à quoi je me consacre dans la mesure de mes moyens avec l’association que j’ai créée, France-El Djazaïr que préside désormais mon ami Oucine Benchouyeb.(BD)

Bernard DESCHAMPS

23/03/2017

 

AU FIL DES JOURS...(63)

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Benchouyeb oucine 25/03/2017 20:09

C'est tellement rare l'objectivité des médias en ce qui concerne l'Algérie et son pouvoir.Malgré ses ennuis de santé le Président est à la barre au commandes de l'état pour consolider la paix civile encore fragile après tant d'années de souffrances et de sang et de redresser l'économie qui a subi un anéantissement total par les forces obscurantistes qui n'avaient de projet pour les algériens que la régression et les ténèbres de l'ignorance .Comme tout algérien digne de cette appartenance, je lui témoigne toute mon affection et ma reconnaissance

Benchouyeb oucine 25/03/2017 19:55

C'est tellement rare l'objectivité des médias en ce qui concerne l'Algérie et son pouvoir

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens