Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 17:46
LES REVENUS DES ALGERIENS AUGMENTENT

El Watan, 09/09/2015

D’après un rapport de l’ONS : Les Algériens de mieux en mieux payés

Au moment où des associations ne cessent de répéter que le pouvoir d’achat des Algériens s’est érodé et que ces derniers éprouvent des difficultés à subvenir aux besoins de leurs familles, l’Office national des statistiques (ONS) déclare, dans son dernier rapport, qu’ils sont de mieux en mieux payés. Selon ce rapport, qui concerne tous les secteurs — sauf l’agriculture et l’administration — le salaire mensuel moyen net en Algérie a nettement augmenté durant l’année 2014 pour franchir le seuil des 37 800 DA. Ce montant dépasse la moyenne salariale de 2013 de 1700 DA, soit une hausse de 4,8%. L’ONS explique cette évolution par la revalorisation du Salaire national minimum garanti (SNMG) en janvier 2012, qui est passé de 15 000 à 18 000 DA, ainsi que les augmentations intervenues en 2010 et 2011. Durant cette même période, les entreprises publiques ont mieux payé leurs travailleurs avec un salaire moyen mensuel net de 52 700 DA, représentant une hausse de près de 5% contre 31 000 seulement chez les privés. Chez ces derniers, la hausse salariale représente 6%. Cette enquête, réalisée sur 832 entreprises dont 268 privées, place en haut du podium le secteur de la santé, qui a connu une augmentation de 14,2% des salaires. Viennent ensuite le commerce et la réparation, les services puis l’immobilier. Au bas de la liste se place le secteur hôtels et restaurants, où le salaire n’a presque pas bougé ; selon le même rapport, il ne dépasse pas les 31 200 DA. Parmi les secteurs qui n’ont pas connu d’augmentation, il est mentionné, dans l’enquête, celui de la construction dont le salaire n’a en fait augmenté que pour les cadres, avec une hausse de 14%, contre 0,3% pour les ouvriers et les agents d’exécution. Ainsi, les salaires y demeurent les plus faibles et ne dépassent pas en moyenne les 28 722 DA en 2014, contre 28 021 en 2013. L’ONS confirme, encore une fois, que le secteur pétrolier est le meilleur rémunérateur : le salaire moyen y est de 98 000 DA. Il est suivi par le secteur des finances (entre autres les banques et assurances) avec une rémunération moyenne de 57 800 DA. L’activité pétrolière fait gagner plus Le rapport de cette enquête ne nie pas la présence de nombreux écarts entre les secteurs. Le salaire moyen des agents d’exécution dans le secteur des activités pétrolières (68 700 DA) est trois fois supérieur à celui du secteur de la santé, qui ne dépasse pas les 23 400 DA. L’ONS précise que la notion de salaire rapportée dans cette enquête comprend le salaire de base, les primes et indemnités ainsi que les différentes retenues. A en croire cette enquête, le travailleur algérien est de plus en plus riche, comparé aux années précédentes et non à ses besoins. Une autre enquête sur la cherté des produits destinés à la consommation directe et des changements de comportement du consommateur algérien s’impose.

Asma Bersali

Partager cet article

Repost0

commentaires

zitouni 11/09/2015 22:51

c'est vrai, les salaires ont significativement augmentés, mais les prix ont également augmentés. le pouvoir d'achat reste encore faible. le projet de loi de finance 2016 fait craindre la majorité des Algériens.

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens