Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 08:19
FERMETE DU PREMIER MINISTRE ALGERIEN

EL MOUDJAHID

03/09/2015

"Nous ne permettrons pas aux personnes impliquées dans la tragédie nationale d'enfreindre la Charte pour la paix et la réconciliation nationale et créer un parti politique, et ce dans le cadre des lois de la République, notamment les articles 26 de ce texte et 5 de la loi organique relative aux partis politiques», a déclaré, hier, le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, en marge de l'ouverture de la session d'automne du Parlement.

M. Sellal est catégorique : «Il ne sera permis à quelque personne que ce soit de rééditer la crise que le peuple algérien a vécue dans les années 90.» Aussi, il souligne que la Charte pour la paix et la réconciliation nationale impose aux individus impliqués dans la tragédie nationale des obligations qu'ils doivent observer. «Dix ans après la mise en œuvre de la Charte pour la Paix et la Réconciliation nationale, initiée par le Président de la République et plébiscitée par le peuple Algérien, il en est qui évoquent un possible retour de certains partis politiques dissous. L'État a appliqué les dispositions de cette charte qui a octroyé des droits à ces personnes (impliquées dans la crise) en leur imposant des obligations auxquelles certains veulent se dérober aujourd'hui», a affirmé le Premier ministre. «Il n'est plus question d'un retour en arrière. L'Algérie poursuivra son processus de réconciliation nationale et la lutte antiterroriste par la force de la loi jusqu'à ce que ce dossier soit définitivement clos», a poursuivi le Premier ministre. Et d’affirmer que «les fruits de la réconciliation nationale sont palpables sur le terrain et l'Algérie, qui a renoué avec la sécurité et la stabilité, est en mesure aujourd'hui de se tourner vers la réalisation du progrès économique». Développement économique : les efforts des pouvoirs publics se poursuivent S’exprimant au sujet du développement économique, le Premier ministre a relevé que les pouvoirs publics poursuivent leurs efforts dans le sens de la promotion du développement économique de l'Algérie qui dispose de potentialités à même de lui permettre de faire face à la crise induite par la chute brutale des cours du pétrole. «Nous disposons d'importantes potentialités pour faire face à la crise (...). Nous sommes, aujourd'hui, appelés à nous orienter vers l'économie du développement, créatrice de richesse, mais avant cela, nous devons sortir de l'économie basée sur les hydrocarbures. C'est là une approche qui doit impliquer tout un chacun, individus, partis, société et opérateurs», a déclaré le Premier ministre. Évoquant la «chute vertigineuse des prix du pétrole», M. Sellal a souligné que le gouvernement avait entamé la mise en œuvre d'un plan économique au titre de la loi de finances complémentaire (LFC-2015) et citera, dans ce contexte, «les sages et courageuses décisions» prises récemment pour faciliter les investissements nationaux. «La croissance économique génératrice de richesses est l'unique issue, et non l'austérité qui nourrit le sentiment de désespoir», soutient le Premier ministre. M. Sellal note également que «le gouvernement poursuivra ses efforts pour la baisse des dépenses au titre du budget de fonctionnement pour l'année 2016, tout en réduisant le volume de certains investissements publics». En réponse à une question relative à une information relayée par les médias, selon laquelle «l'ambassadeur d'Algérie en Allemagne aurait été convoqué» au sujet du «blocage des importations de véhicules de marques allemandes», M. Sellal a déclaré ne pas «disposer d'informations à ce sujet». Le projet de la révision constitutionnelle « pratiquement prêt » Au sujet de la révision de la Constitution, le Premier ministre a déclaré : «Le projet de révision constitutionnelle est pratiquement prêt, et il appartient au Président de la République de le soumettre à référendum populaire ou au Parlement.»

Soraya Guemmouri

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard-deschamps.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

iherkouken 15/10/2015 13:26

Il n'y a qu'un journal qui est tiré sur les deniers publics, qui peut dire une chose pareil. Sachant que Sellal n'est rien sur l'échiquier du pouvoir.

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens