Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:14
L'ALGERIE: NON A UNE VENTION MILITAIRE EN

Gaïd Salah chef d’état-major de l’ANP «Non à une intervention militaire en Libye»

Le conseil des chefs d’état-major membres du Comité d’état-major opérationnel conjoint (Cemoc), à savoir l’Algérie, le Mali, la Mauritanie et le Niger, a entamé, hier, les travaux de la seconde réunion ordinaire, tenue au siège du commandement de la 6e Région militaire à Tamanrasset. L’amendement des textes régissant le Cemoc, le terrorisme, la crise malienne et les soubresauts qui ont secoué la Libye ont été à l’ordre du jour de cette réunion, présidée par le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah. La rencontre porte sur un échange d’analyses et d’informations ainsi que sur l’établissement du bilan des actions suivant les objectifs tracés par les quatre pays coopérants. La réunion, qui intervient à point nommé, eu égard des évolutions qu’a connues le Sahel, permettra ainsi d’évaluer les résultats de la dernière rencontre du conseil, qui s’est tenue le 10 juin 2014 à Niamey (Niger). Le rendez-vous s’est renouvelé pour étudier «les évolutions préoccupantes qui nous interpellent tous à réaffirmer nos engagements et à les traduire en mesures concrètes plus adaptées à la situation», a indiqué M. Gaïd Salah en mettant l’accent sur les aspects de la coopération afin de déterminer les missions du nouveau mécanisme de coopération que constitue le Cemoc. Faut-il laver les vêtements neufs avant de les porter ? Faut-il laver les vêtements neufs avant de les porter ? Envie de préparer un cocktail de Noël original aux invités ? Voici 3 recettes de cocktails de Noël pour mettre un peu de peps à la fête ! Voir le site AdyoulikeSponsorisé par Envie de Plus Devant les représentants des pays membres et un parterre de cadres de l’ANP, il a tenu à rappeler «les efforts développés par l’Algérie pour une solution politique à la crise qui secoue le Mali et qui ont permis de finaliser un projet d’accord définissant les grandes lignes d’un retour à la paix et à la réconciliation dans ce pays (…). Ces mêmes efforts sont déployés en direction de la Libye, et ce, en conformité avec les principes pour promouvoir la paix et la stabilité à travers le dialogue, sans recours à la violence et sans aucune forme d’ingérence dans les affaires internes des Etats». Après avoir présenté une analyse minutieuse de la situation dans la région, le général de corps d’armée a conclu à la nécessité de renforcer la coopération et la coordination pour développer des mécanismes efficaces de lutte contre le terrorisme et le crime sous toutes ses formes. Pour le chef d’état-major de l’ANP, les développements enregistrés sur la scène régionale induisent impérativement une adaptation de l’action commune, en apportant les ajustements nécessaires aux textes régissant la coopération entre les pays membres. «Les nouvelles missions projetées pour le Cemoc s’inscrivent, de notre point de vue, en droite ligne du principe de prise en charge de la lutte contre le terrorisme par chaque pays, en comptant d’abord sur ses propres potentiels afin de pouvoir agir en toute liberté et souveraineté sur son territoire», a-t-il affirmé. A noter que lors de cette réunion qui s’est poursuivie à huis clos dans l’après-midi, de nouveaux textes régissant le Cemoc ont été présentés et discutés par les états-majors membres, avant de procéder à la signature du procès-verbal de la réunion. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

DESCHAMPS 08/01/2015 17:11

Dans le titre, il faut lire: INTERVENTION. Je n'ai pas pu le corriger avec le nouveau système mis en place par over-blog.

Présentation

  • : ww.bernard-deschamps.net
  • : Blog consacré pour une grande part aux relations entre l'Algérie et la France.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens